Connexion-Emploi

Die führende deutsch-französische Jobbörse

Travailler à Berlin : arm, aber sexy. Est-ce devenu un mythe ?

Vous souhaitez postuler et vivre à Berlin ? Vos amis allemands vous incitent à rejoindre la capitale allemande en vous répétant le slogan du maire de Berlin, Klaus Wowereit: "Berlin: arm, aber sexy". Est-ce vraiment le cas ? Aussi surprenant que cela puisse paraitre, une étude des pouvoirs d'achats des grandes villes dans le monde de la banque UBS semble remettre en question ce cliché...

La mesure du pouvoir d'achat n'est pas chose aisée. Il faut prendre en compte les salaires pratiqués dans un endroit précis ainsi que le coût de la vie. Pour parvenir à une comparaison fiable, la banque suisse UBS (graphique price level) a observé et étudié, en avril et mai dernier, les rémunérations moyennes et les prix de 122 produits dans 72 villes dans le monde. Un travail d'orfèvrerie helvétique qui a débouché sur une étude qui devrait intéresser tous les cadres qui songent à s'expatrier, et les entreprises qui les envoient.

La banque a notamment pris en compte l'indice "Big Mac", qu'elle a créé pour l'occasion. Et d'en déduire qu'il fallait plus de 16 minutes de travail à un Parisien et à un Berlinois pour s'offrir un Big Mac. Tous ces produits cumulés (du Big Mac au loyer d'un logement) permettent de dresser le tableau des villes les plus chères du monde (ci-dessous) : Zürich, Sydney, Luxemboourg et Genève arrivent en tête.

Les niveaux de vie les plus élevés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et Berlin, dans ce classement mondial ? La capitale allemande se classe à la 11e place devant Paris ! Mais ce résultat est à relativiser, car selon l'étude, ce score moyen est surtout lié aux salaires inférieurs qu'ailleurs, qui seraient liés, toujours selon les banquiers suisses, aux heures moindres travaillées à Paris, - soit 1 555 heures contre 1 800 heures en moyenne mondiale. On travaille moins donc on gagne moins, CQFD. Evidemment, l'enquête ne tient pas uniquement compte des horaires des cadres, au forfait jour en France, mais prend en compte tous les salariés du pays des 35 heures.

Reste que les indices présentés par l'étude UBS sont un outil intéressant pour les cadres souhaitant postuler pour un job à l'étranger et en Allemagne (Berlin, Düsseldorf, Francfort, Hambourg, Munich, Suttgart ou autres).

N'hésitez pas à rejoindre sur facebook notre groupe de discussion "Emploi & Stages à Berlin"

Plus d'informations :

Voici notre groupe facebook dédié à la publication d'offres d'emploi et de stage à Berlin ainsi qu'à l'échange de conseils emploi pour Berlin, n'hésitez pas à vous inscrire !https://www.facebook.com/groups/1388787088035175/