Connexion-Emploi

Le site emploi franco-allemand

Les compétences-clés à mettre en avant auprès des recruteurs allemands

Les compétences-clés à mettre en avant auprès des recruteurs allemands

Un entretien d’embauche en Allemagne se déroule généralement en cinq phases basiques et facilement repérables : quelques échanges anodins (smalltalk), la présentation de soi-même, la présentation de l’entreprise, les questions et la conclusion.

La deuxième phase est essentielle pour votre candidature. C’est le moment où vous pouvez mettre en avant et montrer précisément que vous apportez avec vous toutes les compétences-clés nécessaires pour l’emploi proposé. Les diplômes et les qualifications présentés sur votre CV peuvent déjà jouer en votre faveur dans un premier temps, mais il s’agit désormais de porter l’attention également sur ce qu’on peut appeler les « soft skills », c’est-à-dire toutes vos qualités humaines et relationnelles comme l’esprit d’équipe, les compétences interculturelles, etc.

Première étape : structurez vos compétences

Le mot « compétence » peut recouvrir de nombreux domaines utiles à votre candidature. C’est un mot fourre-tout pratique mais qui mérite d’être éclairci, déjà par la séparation entre les « hard-skills » et « soft-skills ».

On peut ainsi déjà distinguer quatre sous-catégories qui englobent au mieux les compétences de travail : les compétences techniques, les compétences sociales, les compétences organisationnelles et enfin les compétences personnelles. Mais là encore, faites précisément le détail et n’hésitez pas à mettre le plus possible vos compétences dans des cases précises. Plusieurs typologies sont possibles pour faire le tri au sein de ses compétences. En voici un exemple parmi d’autres :

  • pour les compétences techniques, déterminez ce qui relève du diplôme, de l’expérience professionnelle, des langues, de la formation continue…
  • pour les compétences sociales, distinguez ce qui correspond à l’esprit d’équipe, la communication, la gestion des conflits, l’esprit critique, etc.
  • Pour les compétences en organisation, relevez la motivation personnelle, la capacité d’analyse, la flexibilité, l’efficacité au travail, la gestion du temps…
  • Enfin, dans les compétences personnelles, comptez sur des compétences comme la relation-client, la détermination, la créativité, l’empathie, l’indépendance, l’honnêteté, etc.

Deuxième étape : interrogez-vous sur vos compétences

Ensuite, pour chacune de ces compétences potentielles, vous devez réfléchir à celles qui vous correspondent. Qu’est-ce que vous pouvez apporter par rapport à votre profil ? Et comment pouvez-vous les présenter clairement lors de votre candidature ? Vous devez faire une analyse profonde pour chacun des termes importants par rapport à l’offre d’emploi qui vous intéresse, en déterminant les qualités qui se rapportent à vous-mêmes. Ainsi, vous obtenez déjà un profil des compétences que vous possédez et cela vous sera utile au moment de la candidature.

Enfin, essayez de vous évaluer de façon objective, afin de déterminer clairement vos forces et vos faiblesses. N’oubliez jamais que le processus de recrutement doit s’orienter sur vos atouts – mais que pour cela, connaître pleinement vos défauts ne fera pas de mal.

Pour définir au mieux les compétences qui vous caractérisent, vous pouvez également vous appuyer sur un formulaire, comme celui en exemple. Prenez bien le temps de le remplir, dans un environnement calme. Revenez dessus pendant plusieurs jours si nécessaires, afin d’être certain de ce que vous pensez sur vos caractéristiques. Mieux, parlez-en avec vos proches, votre famille ou vos amis. Demandez-leur directement « qu’est-ce que tu apprécies chez moi ? » ou « comment est-ce que tu m’évaluerais au niveau professionnel/humain/des connaissances ? ».

Voici un exemple de grille d’auto-évaluation détaillée utile avant de postuler à une offre.

  • La qualité qui me caractérise le mieux :
  • La compétence qui me distingue des autres :
  • Je suis fier de savoir…
  • J’apprécie particulièrement ce travail/cette tâche :
  • Je ne suis pas très à l’aise avec cette tâche :
  • Une particularité que je n’apprécie pas chez moi :
  • Ce sont des difficultés en…
  • Ce que j’aimerais savoir faire :
  • Le but que j’aimerais atteindre dans la vie :

Avec ce travail d’évaluation et d’analyse de vos compétences, vous avez déjà les clés en main pour analyser parfaitement une offre d’emploi et pour préparer parfaitement votre lettre de candidature et l’entretien d’embauche.

Troisième étape : montrez votre pertinence et soulignez vos compétences-clés

Les recruteurs et les services des ressources humaines posent parfois des questions qui semblent anodines, simples voire insignifiante. Ce sont des questions pourtant très utiles pour eux, afin de déterminer au mieux le profil du candidat qui leur fait face. Le plus souvent, le candidat peut expliquer à ce moment-là comment il a fait face à une situation plus ou moins inattendues, quels résultats il a déjà obtenu au cours de sa carrière professionnelle et surtout comment il a su gérer une situation de conflit au sein de l’entreprise ou contourner un problème qu’il a rencontré.

Ainsi, tous les participants à l’entretien d’embauche peuvent se retrouver en pleine session de « bavardage », dans une atmosphère agréable et sereine. Cela entraîne toutefois des risques pour votre candidature…

  • vous risquez de vous disperser ou de vous emmêler dans vos explications, avec des contradictions, ce qui va nuire à votre crédibilité.
  • vous pouvez perdre le fil rouge de ce que vous souhaitez présenter aux recruteurs et paraître alors peu concentré.
  • vous vous perdez en détails, en racontant tout de A à Z, en oubliant alors de mettre de côté quelques informations peu pertinentes pour votre candidature.

Par conséquent, une bonne préparation est très importante avant un entretien. Il ne s’agit pas seulement de réfléchir aux questions qui pourraient être posées, en particulier les éventuels pièges tendus par les recruteurs. Il faut également mettre au clair dans votre tête toutes les qualités nécessaires au poste que vous convoitez, c’est-à-dire les fameuses compétences-clés.

Lorsque vous réfléchissez à votre présentation et aux anecdotes professionnelles que vous souhaitez présenter, faites alors en sorte de les conserver courtes et incisives. Surtout, construisez votre discours. Prévoyez clairement où vous voulez en venir avec ces histoires, en particulier en gardant en tête les soft skills et les compétences humaines que vous allez mettre en avant et qui correspondent à cet emploi. C’est ainsi que vous impressionnerez le plus les recruteurs et que vous marquerez des points pour décrocher le job.

Liste de 10 compétences-clés correspondant à six domaines d’activité

Liste de 10 compétences-clés correspondant à six domaines d’activité bien déterminés

Attention, il ne s’agit pas de dresser une liste de compétences exhaustive, figée et qui ne soit adaptée qu’à un seul emploi. Aujourd’hui, l’esprit d’équipe, la communication, la résolution de conflits ou l’art du compromis sont des compétences qui peuvent être utiles dans presque tous les domaines d’activités. Dans cette liste, vous trouvez simplement par rapport à chaque domaine des compétences dites clés, c’est-à-dire des compétences qui ont une importance certaine et qui sont particulièrement recherchées et attendues lorsque vous présentez votre candidature dans ces domaines.

Marketing Ventes Relation clients
Créativité
Communication
Empathie
Adaptabilité
Relations humaines
Communication
Communication
Capacité de négociation
Capacité à résoudre les conflits
Pouvoir de persuasion
Empathie
Sens de l'innovation
Esprit critique
Pouvoir de persuasion
Résistance au stress
Résilience, capacité à réagir
Adaptabilité
Patience
Organisation personnelle
Résilience
Sens de l'initiative
Organisation du travail dans le temps, avec rétro-planning
Motivation dans son travail
Force de jugement
Empathie
Créativité
Sens du détail
Sens de la mode / de la tendance
Mise en concurrence
Esprit d’équipe

Management Comptabilité Administration / Secrétariat
Capacité d’analyse
Sens de l’organisation
Esprit d’équipe
Capacité de jugement
Force d’analyse
Communication
Force de décision
Force d’organisation du travail dans le temps
Fiabilité
Force de persuasion
Gestion des conflits
Organisation personnelle
Mise en œuvre des choix
Force de jugement
Sens de l’organisation du travail dans le temps
Force d’organisation du travail dans le temps
Rigueur
Sens du détail
Vision à long terme
Minutie
Gestion des conflits
Force de mobilisation, leadership
Sens du détail
Discipline
Créativité
Intégrité
Intégrité
Force de propositions et de solutions
Honnêteté
Minutie

Pour plus d'informations et de conseils pour votre candidature en Allemagne, n'hésitez pas à consulter également :