Le site emploi franco-allemand

Publiez votre offre dès 490€ Trouvez ici votre job franco-allemand de rêve

10 conseils pour réussir votre entretien d’embauche en Allemagne

10 conseils pour réussir votre entretien d’embauche en Allemagne

En Allemagne, les entretiens d’embauche (Vorstellungsgespräch) réalisés par les Responsables des Ressources Humaines (Personalleiter / Personalreferent) ou les Responsables de Service sont en général bien structurés et fortement axés sur l’expérience pratique du candidat. Voici les 10 aspects auxquels vous devez vous préparer afin de réussir votre entretien avec bravoure.


1. Expliquez votre parcours
2. Préparez-vous à une mise en situation pratique
3. Préparez-vous à certaines questions classiques
4. Mettez en avant vos compétences sociales (Soziale Kompetenzen)
5. Mettez en avant vos compétences techniques (Technische Kompetenzen)
6. Démontrez votre capacité à vous engager
7. Préparez des questions sur l’entreprise et ses missions
8. Abordez la question du salaire
9. Votre attitude lors de l’entretien
10. Laissez une bonne impression


1. Expliquez votre parcours

Vos interlocuteurs ne connaissent pas forcément le système de formation français : universités, grandes écoles, durée / organisation des formations, diplômes etc. Ils s’intéresseront à votre parcours, aux matières, aux contenus ainsi qu’à leur possible utilisation pratique. N’hésitez pas à donner des exemples cohérents pour expliquer vos choix et vos motivations.


Voici les conseils vidéo de nos experts pour savoir quelles sont les questions pertinentes à poser en entretien en Allemagne





2. Préparez-vous à une mise en situation pratique

En Allemagne, la pratique du centre d'évaluation (Assessment Center) est fréquente pour tester les compétences et qualités des candidats sur des postes évolutifs, en particulier pour les jeunes profils prometteurs et les cadres.

Les tests réalisés lors des Assessment Center prennent différentes formes suivant les objectifs visés. Ils peuvent être individuels, collectifs ou prendre la forme d’un entretien classique avec questionnaire. Leur forme est donc choisie en fonction des situations dans lesquelles on veut tester le candidat. L’un des objectifs les plus courants est de tester la capacité d’adaptation d’un candidat en le confrontant à un environnement évolutif.

Exemple classique, le test du In-basket pour évaluer la manière dont vous priorisez les tâches, dont vous vous organisez et parvenez à déléguer.


Préparez-vous à une mise en situation pratique


3. Préparez-vous à certaines questions classiques

Nous avons réalisé un glossaire des questions les plus fréquentes lors d’un entretien d’embauche en Allemagne avec quelques pistes de réponses à développer en fonction de votre parcours et votre motivation : Les 10 questions les plus fréquentes lors d’un entretien d’embauche en allemand


4. Mettez en avant vos compétences sociales (Soziale Kompetenzen)

Aujourd’hui, il ne suffit plus seulement de maîtriser les bases de son métier, tout salarié doit disposer de compétences sociales pour travailler en équipe, communiquer et créer des liens de confiance. Les qualités relationnelles (conscience et maîtrise de soi, empathie, motivation et aptitudes humaines) seront à introduire en filigrane lors de l’entretien d’embauche en Allemagne.


5. Mettez en avant vos compétences techniques (Technische Kompetenzen)

Il s’agit de toutes les compétences professionnelles nécessaires pour exercer un métier. Les compétences techniques apportent des indications indispensables sur ce que le candidat peut faire et l’étendue de ses capacités. Lors d’un entretien, vos interlocuteurs opérationnels allemands testeront celles-ci à travers des exemples précis ou lors d’un Assessment Center.


Mettez en avant vos compétences techniques


6. Démontrez votre capacité à vous engager

Le système allemand incite beaucoup les jeunes à s’investir dans des initiatives caritatives ou associatives, notamment lors du Zivildienst ou après les cours. N’hésitez pas à évoquer de telles activités et les enseignements que vous en avez retirés.


7. Préparez des questions sur l’entreprise et ses missions

Posez des questions sur l’entreprise, sur les missions qu’elle prend en charge, éventuellement sur le parcours de l’interlocuteur (s’il s’agit d’un opérationnel) ! Cela montre votre intérêt et votre désir d’implication dans l’entreprise.


8. Abordez la question du salaire

La question du salaire n’est pas forcément abordée lors d’un premier entretien. Dans certains cas, vous avez indiqué une fourchette de salaire dans votre candidature et dans d’autres cas, les niveaux de salaire sont fixés dans les conventions collectives (Tarifverträge) quand l’entreprise relève de celles-ci. Dans les autres cas, votre interlocuteur essaiera d’en savoir davantage sur vos compétences avant de vous faire une proposition.


Estimation de salaire personnalisée et gratuite


9. Votre attitude lors de l’entretien

N’hésitez pas à prendre des notes lors d’un entretien d’embauche, ceci vous permettra de masquer votre nervosité ou vos tics de comportement et vous donnera un air concentré. Sachez qu’un entretien d’embauche peut durer de 60 à 90 minutes en Allemagne, suivant votre expérience professionnelle ou le nombre d’interlocuteurs que vous devez rencontrer.

10. Laissez une bonne impression

Bien conclure l’entretien d’embauche est une chose primordiale : ne vous relâchez pas trop vite, même si vous sentez que la tension diminue. Remerciez vos différents interlocuteurs et exprimez votre enthousiasme pour le poste en relevant les points forts de l’entretien.


Enfin autre aspect: voici les conseils vidéo de nos experts pour savoir comment trouver le ton juste pour parler de soi en entretien d'embauche en Allemand:




En savoir plus :