Publiez votre offre dès 490€ Trouvez ici votre job franco-allemand de rêve

Éditrice française dans une maison d'édition en Allemagne : Portrait d'Audrey

Éditrice française dans une maison d'édition en Allemagne : Portrait d'Audrey

"Parcours franco-allemands" est une rubrique pour découvrir les visages et les impressions des Français, francophones, Allemands et germanophones qui ont choisi de poser leurs valises en France ou en Allemagne, temporairement ou pour toujours ! C'est aussi l'occasion de découvrir des villes et leurs régions sous un œil différent. Cette semaine, c'est avec Audrey, qu'Olivier s'est entretenu.

Qui es-tu en une phrase ?

Je suis une éditrice française qui travaille dans une maison d'édition en Allemagne.



Pourquoi l'Allemagne

1. Pourquoi l'Allemagne ?

Comment as-tu appris à parler allemand ?

Mon père est allemand et une partie de ma famille vit en Allemagne. Il ne m'a cependant jamais appris l'allemand durant mon enfance (immigré en France, il ne voulait parler que français), j'ai donc appris à l'école et j'ai poursuivi des études de langues (anglais-allemand).

Un an d'Erasmus m'a permis d'atteindre un très bon niveau de langue.

Qu'est-ce qui t'a attiré en Allemagne ?

J'ai choisi de faire un stage en Allemagne en 1ère année de Master édition afin d'être proche de mon compagnon de l'époque rencontré en Erasmus.

Une fois mes études terminées, le patron de cette maison d'édition (Emons) m'a recontactée, car il souhaitait développer son activité en France depuis Cologne. J'ai donc choisi de saisir cette opportunité professionnelle et de m'y installer.

Quels conseils donnerais-tu à un(e) Français(e) pour prendre la bonne décision avant de partir ?

À mon sens, il faut avoir une solide raison de s'installer à l'étranger (travail, partenaire...). Les débuts peuvent être difficiles, et il faut pouvoir se dire que l'on ne fait pas tous ces efforts pour rien.

Essayer de se créer un petit cercle d'amis est aussi très utile : rentrer dans une collocation peut être le bon moyen de créer des liens au début (cela a été mon cas).

Deux ou trois mois avant de partir, je me souviens avoir fait une liste de toutes les démarches à effectuer avant et après le départ, afin de ne rien oublier et de commencer l'aventure sereinement.



Le parcours en tant que candidat en Allemagne

2. Le parcours en tant que candidat en Allemagne

Comment as-tu trouvé un stage / emploi en Allemagne ?

Comme dit précédemment, j'ai été embauchée à la suite d'un stage réalisé pendant mes études. J'ai trouvé ce stage aux éditions Emons un peu par hasard sur leur site internet, en faisant la liste des maisons d'édition situées à Cologne et dans les environs. Je savais déjà dans quel domaine je souhaitais être prise.

Quels conseils donnerais-tu à un(e) candidat(e) cherchant un stage ou un emploi depuis la France ?

Pour les métiers de l'édition, le portail de l'Asfored reste le site le plus conseillé, mais la plupart des postes se trouvent en France (et surtout à Paris). Pour ma part, j'ai fait la liste de toutes les maisons d'édition dans la région de mon choix et je les ai toutes contactées une par une.

As-tu remarqué des particularités pour réaliser un CV en allemand ?

J'ai fait parvenir mon CV français traduit en allemand et vérifié par un natif ainsi que la lettre de motivation.

As-tu remarqué des différences dans le processus de recrutement ?

Je n'ai pas vu de différence dans le processus de recrutement en Allemagne et en France mais je n'ai effectué que trois entretiens : deux avec des entreprises françaises en Allemagne (entretien en français) et un aux éditions Emons en allemand.

As-tu remarqué des particularités dans le contrat de travail en Allemagne ?

La différence de salaire entre la France et l'Allemagne est importante du fait du fort taux d'imposition en Allemagne.

Le salaire brut proposé au cours de mon entretien m'a paru élevé, mais il était beaucoup plus bas une fois les cotisations sociales prélevées. C'est une chose à prendre en compte.

En revanche, j'ai eu la chance de commencer directement en CDI, ce qui a l'air plus courant en Allemagne qu'en France.



Le déroulement de la vie professionnelle en Allemagne

3. Le déroulement de la vie professionnelle en Allemagne

Dans quels secteurs possèdes-tu de l'expérience ?

Après un stage à l'Institut français de Cologne (gestion d'événements et communication), je travaille maintenant dans les métiers de l'édition.

Quel est ton métier actuel et quelles sont les compétences clefs pour exercer ton métier en Allemagne ?

Je suis actuellement éditrice dans une maison d'édition allemande pour une collection en français : tous mes interlocuteurs sont donc français, mais mon équipe sur place est allemande.

Un bon niveau de langue est donc naturellement obligatoire. C'est d'autant plus le cas si l'on souhaite travailler dans une maison d'édition 100 % allemande. La chaîne du livre dans les deux pays est par contre la même.

Est-il nécessaire de posséder une formation particulière en Allemagne ou est-ce que tes diplômes français ont suffi ?

Les diplômes français ont suffi (suite à mon stage dans la structure).

Peux-tu nous décrire une journée type au travail ?

Je suis éditrice, relation presse et chargée de communication pour les guides touristiques 111 Lieux : mes tâches sont aussi bien dans le domaine éditorial (suivi des projets, contact avec les auteurs, gestion des différentes étapes de production), que dans celui de la presse (création de communiqués, contact avec les journalistes, mailing...) et de la communication (gestion des réseaux sociaux, travail avec les influenceurs...).

Les tâches sont donc variées ainsi que les journées.

Qu'est-ce qui est passionnant dans ton job et quels sont les défis que tu rencontres ?

Mon poste est une création, j'ai dû alors développer de A à Z la collection des 111 Lieux en français : trouver les auteurs, découvrir les différentes étapes de création, traiter avec les commerciaux, les libraires...

C'est un poste très complet qui demande une grande implication car je suis seule dans la partie "française".

As-tu évolué par rapport à ton métier d'origine ?

Pas encore : je ne suis dans le monde du travail que depuis 2,5 ans. Mais une fois mon intérêt pour les guides touristiques passé, j'aimerais découvrir d'autres éditeurs avec des productions différentes.

L'accent français aide-t-il à briser la glace ?

Cela peut être un sujet de conversation pour commencer.

Complète cette phrase : le plus dur en Allemagne c'est ...

... de créer des liens forts avec des Allemands.

Complète cette phrase : le plus génial en Allemagne c'est ...

... de vivre à l'etranger.

Ton expression allemande préférée ?

Zwei Dumme, ein Gedanke.

Qu'est-ce qui te plaît le plus dans ta vie ici ?

Vivre dans une grande ville (Cologne) et avoir accès à de nombreux lieux de culture / loisirs.



L'intégration en tant que Français en Allemagne

4. L'intégration en tant que Français en Allemagne

L'importance de la langue pour vivre en Allemagne : la maîtrise de la langue allemande est-elle importante pour s'intégrer ? Quels conseils donnerais-tu pour apprendre l'allemand ou rafraîchir la langue ?

Oui. Le mieux est de rencontrer des Allemands et se forcer à ne parler qu'allemand avec eux. Travailler en allemand permet aussi de faire beaucoup de progrès.

Quelles sont les particularités en Allemagne ? En particulier dans la ville où tu vis ?

Trouver un logement à Cologne peut être compliqué : il y a peu d'offres et beaucoup de demande. Mais en insistant un peu, on finit par trouver.

Le bon point à Cologne est que la ville est très francophile. L'Institut français est aussi intéressant, et les Français sur place organisent régulièrement des événements, ce qui est rassurant au début.

Quels conseils donnerais-tu à un(e) nouvel(le) arrivant(e) français(e) souhaitant vivre en Allemagne pour s'intégrer au mieux dans la ville dans laquelle tu résides ?

Se tourner vers un Institut français pour participer à des événements et rencontrer des Français et des Allemands. Les soirées Afterwork peuvent aussi être sympas pour se faire des connaissances.



L'avenir - rester sur place ou retourner en France

5. L'avenir : rester sur place ou retourner en France ?

Es-tu restée malgré tout "française” dans l'âme ?

Oui, sans hésiter !

Rencontres-tu un peu de nostalgie du pays et comment fais-tu pour la compenser ?

Être loin de sa famille et de ses amis est parfois difficile. Heureusement, j'apprécie énormément les gens rencontrés ici, ce qui rend la vie beaucoup plus amusante !

Retrouvez Audrey sur LinkedIn.