Le site emploi franco-allemand

Publiez votre offre dès 490€ Trouvez ici votre job franco-allemand de rêve

Modèles de CV en allemand : exemples à télécharger gratuitement

Modèles de CV en allemand : exemples à télécharger gratuitement

Le CV est le premier contact avec votre futur employeur en Allemagne. L'invitation à un entretien d'embauche dépendra fortement de la première impression laissée par votre CV. Sa structure et sa mise en page présentent quelques particularités. Voici des modèles de CV allemands à télécharger gratuitement, un Curriculum Vitae commenté par un spécialiste du recrutement franco-allemand ainsi que des conseils pour répondre aux questions les plus fréquentes concernant la rédaction du Lebenslauf.

1. Exemples et modèles de CV allemands à télécharger gratuitement
2. Exemple de CV commenté par un recruteur franco-allemand
3. Faut-il obligatoirement envoyer son CV en allemand pour décrocher un entretien ?
4. Le CV allemand doit-il être exempt de fautes, si on n'est pas bilingue ?
5. La structure et la mise en page du CV allemand
6. Les informations figurant dans la partie "contact"
7. Peut-on se montrer créatif en rédigeant un CV allemand ?
8. Réaliser un CV allemand thématique plutôt que chronologique
9. Joindre des certificats de travail à sa candidature
10. Le CV anonyme est-il utilisé en Allemagne ?





1. Exemples et modèles de CV allemands à télécharger gratuitement

Comme en France, le CV en Allemagne (Lebenslauf) se présente sous forme d'un document mis en page de manière synoptique et doit immédiatement fournir un aperçu sur votre parcours. Soigner la conception de son CV est un élément déterminant lorsque l'on fait acte de candidature. Souvent les candidats français butent sur certains aspects du CV allemand...

Les recruteurs prennent entre 2 et 5 minutes pour lire un CV. C'est pourquoi le format, l'aspect et le contenu doivent être convaincants au premier coup d'œil du recruteur !

Vous trouverez ci-dessous deux exemples et un modèle de CV allemands à télécharger. La mise en page et le format sont prédéfinis. Seules les informations sont à modifier.

Vous pouvez également opter pour une autre police de caractère. Par ailleurs, pensez à mentionner le lieu et la date de rédaction du CV. Vous pouvez ajouter votre signature sur le document même si cela n'est plus une obligation.

Nous avons également testé des sites allemands vous permettant de réaliser des CVs à partir de modèles et de designs très variés gratuitement en ligne. Voici notre sélection :





2. Exemple de CV commenté par un recruteur franco-allemand

Recruteur franco-allemand Jérôme Lecot Jérôme Lecot, Directeur chez Eurojob-Consulting, cabinet de recrutement franco-allemand, commente un CV allemand pour vous aider à rédiger un Lebenslauf efficace auprès des recruteurs.

Exemple CV allemand

(Cliquez sur l’image pour lire les conseils dans cet exemple de CV allemand commenté)


3. Faut-il obligatoirement envoyer son CV en allemand pour décrocher un entretien ?

Parfois l'entreprise est un groupe international, l'offre d'emploi est rédigée en anglais ou le niveau d'allemand exigé n'est pas forcément courant, faut-il alors envoyer son CV en allemand ?

En Allemagne, il est souvent nécessaire de réaliser un dossier de candidature complet, ce qu'on appelle la Bewerbungsmappe. Il faut donc fournir le plus souvent un CV de langue allemande, même si les candidatures pour des postes internationaux, dans la finance ou dans l'ingénierie s'effectuent de plus en plus en anglais.

Envoyer un CV allemand prouve votre capacité d'intégration. Ce ne sera pas forcément un obstacle pour vous inviter en entretien, en particulier si vos compétences sont rares sur le marché.

L'Allemagne, ayant un taux de chômage entre 4 et 5 % dans certaines régions, connaît effectivement une pénurie de candidats très importante.





4. Le CV allemand doit-il être exempt de fautes, si on n'est pas bilingue ?

Vous n'êtes pas un candidat de langue maternelle allemande et la langue de Goethe n'est pas évidente à maîtriser. Laisser quelques fautes ou des formulations imprécises pourrait être mal vu par un recruteur allemand ?

Faites corriger votre CV par une personne native allemande pour détecter les fautes d'orthographe et restez professionnel dans votre premier contact avec l'entreprise.

Le CV en Allemagne présente certains codes qui le différencie du CV français. Il ne s'agit donc pas de réaliser une simple traduction. Pour vous simplifier la tâche et vous soutenir, il existe des outils de traduction efficaces ainsi que des organismes de traduction.





5. La structure et la mise en page du CV allemand

Le CV allemand se compose de la manière suivante :

  1. Les données personnelles : nom, date et lieu de naissance, adresse, coordonnées
  2. La photo (optionnelle et non obligatoire)
  3. Le parcours professionnel : les plus audacieux peuvent indiquer à la suite des données personnelles la position recherchée. Vous pouvez présenter les informations de manière chronologique ou antéchronologique.
  4. Les qualifications spécifiques : formations continues, connaissances, compétences, langues.
  5. La formation : parcours scolaire mais aussi services militaire et civil.
  6. Les centres d'intérêt : si vous appartenez à une association ou si vous êtes bénévole, vous pouvez l'indiquer dans cette partie. C'est également à cet endroit que vous mentionnez vos loisirs.

Lorsque vous évoquez une expérience professionnelle, pensez à préciser l'activité, la position, l'employeur et le lieu. Vous pouvez même ajouter des mots-clés ou un commentaire très bref pour expliciter vos fonctions passées (notamment s'il s'agissait d'une expérience majeure dans votre parcours).

Le CV allemand est beaucoup plus exhaustif que le CV français

Pourquoi ce souci du détail en Allemagne ? Comment rendre ses compétences plus visibles sur le CV ?

Il est vrai que le CV allemand est plus descriptif et moins synthétique que le CV français. C'est une question qui nous est souvent posée par les candidats français souvent formatés par un CV en une page.

Au contraire, le CV allemand peut faire 2 pages. Le problème est qu'un recruteur parcourt rapidement le CV d'un candidat et cherche avant tout des compétences répondant au poste qu'il a à pourvoir. Il faut donc, malgré le caractère exhaustif du CV allemand, prouver que vous répondez aux exigences du poste en mettant celles-ci clairement en avant. Votre parcours devra apparaître de façon cohérente avec une certaine continuité.

Il est possible de justifier vos changements ou les blancs dans le CV pour éclairer le recruteur sans vous perdre dans les détails. Pensez à bien indiquer chaque phase de votre vie professionnelle en les délimitant dans le temps (mois, année) selon le format suivant : 03/2021 - 09/2021.

Il n'est pas nécessaire de remonter dans la partie "formation" (Ausbildung) avant le baccalauréat. Vous mentionnerez vos études (Studium) et formations continues (Weiterbildung). Vous pouvez spécifier les équivalents des diplômes allemands pour faciliter la compréhension du recruteur en utilisant les bonnes dénominations.

Attention, car les recruteurs allemands n'ont pas forcément conscience du "Ranking" des écoles de commerce et d'ingénieurs françaises. Il faut donc plutôt mettre en avant son diplôme pour faciliter la compréhension de votre niveau d'étude, et ce en détaillant les matières étudiées.

Dans la partie "expérience professionnelle" (Berufserfahrung), n'hésitez pas à présenter votre dernière expérience en premier de façon antichronologique : ce sont vos compétences les plus récentes qui intéressent les recruteurs.

Précisez également vos missions, tous les keywords nécessaires pour décrire votre domaine d'activité, le secteur et les produits ou services pour faciliter la compréhension de votre parcours et la recherche dans une CV-thèque. Utilisez tous les synonymes possibles en allemand et soulignez les en gras pour bien les mettre en exergue.

Indiquez votre niveau de connaissance linguistique avec exactitude. Les postes dans l'environnement franco-allemand sont fréquemment dans l'export, et votre maîtrise des langues joue un rôle essentiel dans les postes visés. Aujourd'hui, le cadre européen de référence pour les langues (CECRL) est très couramment utilisé par les entreprises allemandes et décrit fidèlement le niveau de langue des candidats.

Attention aux trous et lacunes dans le CV !

Si vous n'avez pas travaillé plus de trois mois, il va falloir le justifier de façon positive, par exemple en axant la réalisation d'une formation pour vous réorienter ou approfondir vos compétences, en vous étant investi dans une association, pour soutenir un proche...





6. Les informations figurant dans la partie "contact"

Dans la partie "contact" (Persönliche Daten) , vous pouvez si possible ajouter un numéro de téléphone allemand et une adresse en Allemagne, si vous en disposez. Cela prouvera que vous êtes déjà sur place, que vous ne rencontrez pas de problème de mobilité et que vous pourrez vous intégrer rapidement.

Vous pouvez également ajouter une photo, cela reste une pratique en Allemagne malgré les règles anti-discriminations.

Vous n'êtes pas obligé de mentionner votre nationalité au regard des règles anti-discriminations. Cette information permet au recruteur de comprendre que vous n'avez pas besoin de permis de séjour et de travail.

Il n'est pas non plus obligatoire de mentionner sa situation familiale (marié, divorcé, nombre d'enfants, célibataire, etc.) toujours au regard des règles anti-discriminations.





7. Peut-on se montrer créatif en rédigeant un CV allemand ?

Sur la forme, un CV allemand est également plus sobre (des couleurs affriolantes et les logos d'entreprise sont plus rares). Évitez d'utiliser des polices d'écriture trop variées : l'important pour le recruteur est la lisibilité pour vous faire sortir du lot et pour bien saisir vos compétences. Le CV peut être daté et signé, même si aujourd'hui la date d'envoie de celui-ci par courriel fait preuve de son actualité.

Conseils de recruteur franco-allemand :

"La notion d'originalité peut être très subjective, il faut donc trouver le bon équilibre. Avant de faire preuve d'une originalité débordante qui agirait comme un répulsif auprès du recruteur, essayez toujours de privilégier le fond par rapport à la forme. Au final, le recruteur cherche à identifier des compétences et celles-ci risqueraient d'être masquées par un excès d'originalité.

Pensez également que le style que vous adoptez doit correspondre à votre personnalité. Il ne doit pas créer un décalage lors de l'entretien entre la personnalité suggérée par le CV et ce qui émane de votre interview."

Des propos correctement formulés, un texte sans fautes et une apparence classique

C'est ainsi que se présentent la plupart des candidatures envoyées chaque jour aussi bien en France qu'en Allemagne. Comment faire, dans ces conditions, pour s'extraire de la masse des candidats ?

Vous pouvez développer un style de candidature qui vous est propre ! Qu'il s'agisse du design, de la mise en page ou de l'écriture, il est possible de se montrer inventif et de concevoir des documents inédits. Attention cependant, si votre imagination débordante pourrait charmer certains DRH allemands, elle risquerait également de vous faire passer pour un candidat peu sérieux aux yeux d'autres recruteurs. Il faut trouver le ton juste !

Le candidat qui a déjà tenté de se montrer original en rédigeant sa candidature le sait bien : il est très délicat de doser les ingrédients nécessaires pour faire bonne impression. Si autrefois la démarcation entre métiers traditionnels et secteurs créatifs était clairement définie, force est de constater que cette frontière tend à disparaître au fil des années.
Aujourd'hui, il n'est plus rare de voir des notaires, des avocats ou des banquiers apprécier les candidatures qui se distinguent par leur originalité.

Jusqu'à quel point peut-on se montrer créatif dans sa candidature ?

Pour le savoir, effectuez une première recherche sur l'entreprise auprès de laquelle vous postulez. Jetez un œil aux produits conçus ou mis en vente par la société et essayez d'identifier la manière dont les employés travaillent au jour le jour dans l'entreprise allemande concernée.

Pour que cette recherche préalable soit efficace, posez-vous les questions suivantes :

  • Comment l'entreprise s'exprime-t-elle dans les communiqués de presse et sur les réseaux sociaux ? Jetez un coup d'œil sur Instagram, Facebook, LinkedIn ou YouTube pour découvrir le ton adopté par celle-ci.

  • De quelle manière est formulée l'offre d'emploi, tutoiement ou vouvoiement ?

  • Quelle impression fournit le site internet de l'entreprise ? Rendez-vous sur la page carrière de la société pour observer sa présentation et vous adapter à son style.

  • Quels sont les témoignages des anciens candidats et / ou des personnes actuellement en poste ? Peut-être trouverez vous des avis d'anciens salariés ou de candidats sur Kununu ou Glassdoor.

  • Quelle est l'attitude du personnel dirigeant lors des interviews ?

  • Comment se présentent les vidéos conçues et mises en ligne par la société ?

  • Existe-t-il des règles à suivre lorsque l'on souhaite faire acte de candidature ?

  • Est-il préférable de postuler en passant par le système de candidature en ligne (s'il y en a un) mis en place sur le site internet de la société ?

Bien évidemment, ce n'est pas en obtenant la réponse à ces questions que vous pourrez savoir avec certitude si l'entreprise en question apprécie ou non les candidatures originales. Cependant, observer la manière dont elle se "met en scène" et étudier sa façon de communiquer pourrait vous permettre de juger si la créativité est une qualité souhaitée dans la société (si oui, dans quelle mesure ?) ou si elle agirait au contraire comme un répulsif à l'égard du recruteur.

Candidature originale : fiez-vous à votre intuition

Il est assez complexe de répertorier précisément les caractéristiques qui feront d'un CV et d'une lettre de motivation envoyés en Allemagne des documents dits " créatifs", l'originalité restant une notion toute subjective.

Pour certains, tel aspect semblera créatif, pour d'autres il sera au contraire perçu comme un élément empreint de maladresse reflétant un sens de l'exagération malvenu dans l'entreprise.

Afin de savoir si vous en faites trop, vous pouvez tenter de vous référer à cette interrogation :
lors de l'entretien en Allemagne, pensez-vous que vous serez capable de conserver le ton employé dans votre candidature écrite ?

Certes, lors d'un échange verbal avec un interlocuteur, il n'y a ni le design ni la mise en page qui comptent. La manière de formuler ses propos est également plus relâchée. Cependant, lorsque vous faites parvenir au recruteur une candidature écrite particulièrement originale, vous envoyez un message qui laisse penser que vous êtes vous-même un postulant hors du commun !

Êtes-vous certain, lors de l'entretien, de réussir à confirmer cette première impression fournie au DRH en restant fidèle au style utilisé dans vos documents ? Vous identifiez-vous réellement à cette démonstration de créativité réalisée derrière votre écran d'ordinateur ?

Si la réponse à ces questions est "oui", alors le ton employé dans votre candidature écrite est le bon ! N'hésitez pas à vous reporter à la liste des points à étudier, publiée au début de cet article, pour peaufiner votre candidature en l'adaptant le plus précisément possible à l'entreprise allemande auprès de laquelle vous postulez. Une candidature présentant une certaine originalité peut vous faire sortir du lot si ce dernier élément est savamment dosé !

L'originalité n'est pas une fin en soi

Vous cherchez un emploi en Allemagne dans les secteurs artistiques et littéraires ? Vous devrez alors redoubler de vigilance en rédigeant votre candidature écrite !

En effet, dans ces deux branches, plus que dans les autres, votre lettre de motivation et votre CV constituent les premiers témoins des capacités et compétences que vous affirmez posséder. Gardez donc toujours un œil critique sur les documents que vous comptez présenter. Souvenez-vous que, même si votre métier est créatif, votre candidature doit avant tout apporter des informations précises !

Même si l'entreprise opère dans un secteur artistique, le DRH ne s'attardera pas sur les CV comprenant les erreurs suivantes :

  • design et mise en page nuisant à la clarté du texte
  • texte excessivement travaillé rendant les propos peu intelligibles
  • trop de fioritures qui discréditent le candidat
  • accent mis sur l'apparence au détriment du contenu

Sachez que si votre candidature tombe dans l'un de ces travers, celle-ci risquera fortement d'atterrir dans la corbeille du recruteur. Faire preuve d'originalité peut vous ouvrir certaines portes mais pécher par excès d'inventivité vous fera immanquablement rater de nombreuses opportunités. Tout est dans la mesure.





8. Réaliser un CV allemand thématique plutôt que chronologique

En règle générale, le CV allemand se présente de manière chronologique. Il est cependant possible, si vous le souhaitez, de faire apparaître les informations en suivant un classement thématique. En revanche, cette structure thématique n'est pas forcément toujours la plus adaptée. Cela peut être le cas pour des candidats qui possèdent une longue expérience ou qui souhaitent mettre en avant leurs compétences actuelles dans le cadre d'une réorientation.

Avoir recours à une présentation thématique peut être utile pour mettre en valeur vos points forts et vos qualifications. Il faut tout de même éviter de perdre en lisibilité. Souvenez-vous que le recruteur doit être en mesure d'identifier les points importants de votre CV en très peu de temps.





9. Joindre des certificats de travail à sa candidature

En Allemagne, il est nécessaire de joindre dans sa candidature électronique les certificats de travail (Arbeitszeugnisse) et une copie de vos diplômes. Ce sont de véritables évaluations obligatoirement fournies à la fin d'une période de travail en Allemagne.

Vous pouvez envoyer votre CV et vos certificats par e-mail, éventuellement par la poste dans un document en 3 parties (lettre de motivation, CV, certificats et diplômes) si une Bewerbungsmappe est expressément demandée par l'entreprise par voie postale, ce qui est devenue de plus en plus rare.

Si vous ne disposez pas de certificats de travail allemands, n’hésitez pas à joindre des références téléphoniques (ou adresse e-mail voire profils LinkedIn) de précédents employeurs. Il existe également depuis quelques années un certificat de travail français qui certifie que vous avez bien travaillé dans une entreprise.





10. Le CV anonyme est-il utilisé en Allemagne ?

Les législateurs français et allemand ont tenté d'introduire le CV anonyme. Son utilisation devait permettre d'évaluer les candidats uniquement en fonction de leurs compétences professionnelles. L'idée est de lutter contre les discriminations dues à l'apparence, au sexe, à l'âge, au lieu d'habitation ou à l'origine, en ne pas affichant les informations qui pourraient y mener.

Le CV anonyme favorise évidemment l'égalité des chances dans le milieu professionnel, car les recruteurs n'émettent leur choix que par rapport aux compétences professionnelles, sans a priori sur les candidats.

En France le CV anonyme a connu un bilan très mitigé

En 2006, la législation sur l'égalité des chances a rendu le CV anonyme obligatoire pour toute embauche dans une entreprise de plus de 50 salariés. Dans la pratique, il n'est que très rarement utilisé. Pourtant, il est censé permettre aux candidats qualifiés de n'être jugés qu'en fonction de leurs compétences professionnelles et de leurs qualifications.

En Allemagne, le CV anonyme a fait timidement ses débuts

Le dossier de candidature allemand classique se différencie beaucoup de celui que l'on peut trouver en France : on y trouve une photo et des informations relatives à l'âge et au sexe du candidat. Il est même possible d'y trouver des informations concernant la confession religieuse, le nom et la profession des parents ou des frères et sœurs. Toutes ces informations sont superflues pour les recruteurs français.

En Allemagne, l'institut d'étude du marché de l'emploi estimait en 2020 qu'un candidat d'origine turque a 14 % de chances en moins de se voir convoqué à un entretien qu'une personne de nationalité allemande.

Même son de cloche en France : d'après un testing réalisé par l'Observatoire des discriminations en 2019, un candidat au nom maghrébin ou âgé de plus de 50 ans à trois fois moins de chances d'être convoqué à un entretien qu'un homme au nom à consonance française âgé de 28 à 30 ans.

Pourtant, dans les deux pays, les discriminations dans l'accès à l'emploi sont interdites. La Loi relative à la lutte contre les discriminations en France, et l'Allgemeines Gleichbehandlungsgesetz (AGG) en Allemagne stipulent qu'un candidat ne peut être discriminé dans son accès à l'emploi. Un paradoxe que le CV anonyme, donc sans photo et sans informations civiles, vise à résoudre, afin de mettre les candidats en concurrence sur la base de leurs seules compétences.

En savoir plus :