Connexion-Emploi

Le site emploi franco-allemand

Faut-il une photo sur son CV allemand ?

Faut-il une photo sur son CV allemand ?

À l’heure de traduire et de rédiger sa candidature dans une autre langue, plusieurs problèmes peuvent survenir pour le candidat. Comment faire valoir ses qualifications ? Que doit-on mettre en avant en Allemagne ? Y a-t-il des compétences plus appréciées dans ce pays que dans un autre ?

Chaque pays, avec sa culture, a des habitudes qui se retrouvent également dans la manière de concevoir sa candidature. Ainsi, parmi les problèmes auxquels il faut se confronter en tant que candidat en Allemagne, il existe celui de la photo de candidature. Faut-il mettre une photo sur son CV ? Ou aller chez un photographe pour avoir une photo officielle de candidature à joindre à son dossier, comme certains Allemands peuvent avoir l’habitude de faire ? Voici l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur cette question… encore épineuse en Allemagne.

La candidature anonyme a des avantages... et des inconvénients

Depuis 2006 et l’établissement de l’AAG (Allgemeines Gleichstellungsgesetz) pour l’égalité des droits et la fin des discriminations en 2006, la photo ne devrait plus être mise dans les candidatures en Allemagne. Rien de plus logique : dans les faits, un bon travail consciencieux et professionnel n’a rien à voir avec l’apparence extérieure d’une personne. Cela ne change donc rien de ne pas montrer sa photo sur son CV – sans compter que cette décision est déjà vieille de quelques années et devrait être entrée dans les normes. Toutefois, aujourd’hui encore, un CV sans photo n’est pas dénué d’inconvénients et apporte un certain lot de mauvaises surprises.

Du point de vue du candidat, il est encore dans les usages de placer dans un coin de sa candidature sa trombine, en bonne place avec le CV et la lettre de motivation. Même si cette photo n’est pas une obligation, pour beaucoup de personnes, elle est aussi incontournable que la description de ses qualités professionnelles, la signature personnelle de la lettre de motivation, la liste des employeurs précédents, etc. jusqu’aux loisirs. Plus encore, l’habitude de la photo est tellement tenace que sa suppression est souvent perçue comme une étrangeté par les recruteurs. Ce candidat anonyme aurait-il quelque chose à cacher ? Pourquoi ne veut-il pas simplement se montrer sous son meilleur jour.

Pourquoi laisser tomber la photo de candidature ?

Quel intérêt y a-t-il à rendre les candidatures anonymes ? Du côté de l’employeur, le désir est grand de « connaître » ses employés, et d’autant plus pour ceux qui postulent pour intégrer l’entreprise prochainement et veulent entrer dans l’équipe. La première impression extérieure est un facteur important pour cela. Même en temps que candidat – surtout lorsqu’il s’agit d’une candidature spontanée –, l’envie de montrer qui se cache véritablement derrière des lignes de faits et d’expériences est très grande. Or, la plupart des études montrent qu’un recruteur passe en moyenne moins de deux minutes à lire et analyser une candidature – en-dehors des recrutements de futurs cadres. La question n’est pas même de savoir si cela est suffisant, mais les conséquences de cette donnée.

La candidature anonyme en Allemagne

Cela signifie que le temps est précieux et qu’il faut faire immédiatement bonne impression avec son CV. Car on sait également grâce aux études psychologiques que la première impression est décisive et se décide très rapidement, en se reposant sur des attributs très facilement identifiables et qui ne s’avèrent pas toujours pourtant efficaces et pertinents, mais qui perdurent dans l’esprit du recruteur et dont il est difficile de se détacher.

Au bureau, il arrive parfois d’être désagréablement surpris par le comportement d’un collègue après son recrutement. Cela peut arriver à n’importe qui de se rendre compte qu’au quotidien, un collègue se présente finalement tout à fait différemment de la manière dont il se comportait avant, lors de la première rencontre ou au moment de sa candidature.

Les risques de la photo de candidature

Si on observe tout cela dans son ensemble, les très nombreuses informations incluses dans une candidature peuvent ainsi facilement détourner de l’essentiel : les qualifications véritables du postulant – même si cela dépend évidemment de la manière dont le recruteur gère le phénomène de la première impression et le temps qu’il prend pour étudier chaque candidature.

Par conséquent, la photo sur son CV conduit souvent à des préjugés sur une personne – qui peuvent être aussi positifs que négatifs. Des cheveux teints dans une couleur originale, des tatouages visibles ou un piercing très marqué sont des exemples parmi tant d’autres qui conduisent fréquemment – dès la photo de CV ! - a des préjugés sur la qualité d’un candidat. Ceux-ci peuvent pourtant se comporter bien plus professionnellement qu’un candidat « classique ».

Cependant, ces préjugés peuvent conduire à ce qu’un candidat tout à fait compétent ne soit même pas convoqué à un entretien d’embauche. C’est aussi absurde qu’énervant, tant pour les recruteurs que pour les candidats. En se passant d’une photo, il est ainsi possible de diminuer sensiblement le risque d’un mauvais a priori. Même si les recruteurs doivent faire un travail sur eux-mêmes pour éviter ces préjugés, ils restent humains et ne peuvent pas être insensibles à la première impression qu’ils reçoivent d’une candidature.

La photo a-t-elle vraiment de l’importance pour une entreprise ?

Se passer d’une photo n’est pas seulement une chance pour le candidat. C’est aussi une opportunité à saisir pour les entreprises. Elles ne perdront absolument rien en donnant leur chance à un candidat qui n’aura pas apposé sa photo sur son CV. Celui-ci pourra ainsi se présenter et peut-être provoquer une agréable surprise pour le recruteur. De plus, l’entreprise pourra bénéficier d’une image bien plus moderne et dans l’ère du temps en s’appuyant sur des candidatures anonymes, sans photo.

Importance de la photo dans le CV

En l’annonçant au préalable, clairement, dans l’offre d’emploi, il est possible pour les recruteurs de toucher un nouveau groupe de candidats, des personnes qui restaient en marge du circuit de recrutement habituel à cause de ces fameux « préjugés » qui peuvent porter sur leur nom de famille ou leur look. Des candidats qui pensaient n’avoir plus aucune chance d’accéder à certains postes pour des raisons X ou Y hésiteront d’autant moins à montrer leurs qualités, s’ils peuvent éviter tous les préjugés qui portent sur leur personne.

Pourquoi la candidature anonyme n’est-elle toujours pas la norme ?

En résumé, les avantages d’une candidature sans photo sont clairs et évidents. Le droit est également sans détour sur cette question en Allemagne. Pourtant, de nombreux candidats ne parviennent toujours pas à faire confiance à cette anonymisation et préfèrent continuer de glisser une photo sur leur CV.

La raison en est simple : la photo permet de créer un lien avec le recruteur, elle provoque une impression plus « personnelle » - ce qui n’est pas dénué d’avantages à son tour. Aux Etats-Unis, la photo de candidature est formellement réprouvée. En Grande-Bretagne, en Espagne et en France, il n’est pas non plus courant de se présenter grâce à une photo en plus de sa candidature factuelle.

La culture de chaque pays joue un grand rôle dans ce choix d’apposer une photo ou non – sans compter les habitudes tenaces et les conseils donner pour faire ressortir son CV du lot. Pendant des années, il était recommandé dans les offres d’emploi de joindre une photo à sa candidature. Les recruteurs avaient donc cette habitude fortement ancrée et peinent à s’en détacher.

Le changement de la loi à ce propos n’a pas encore eu le temps d’être imprégné par tout le monde.

La candidature anonyme reste ainsi une exception en Allemagne aujourd’hui. Mais avec le temps et le changement des habitudes, le CV sans photo devra devenir la norme, pour le meilleur. Autant l’adopter dès maintenant !

Pour plus d'informations et de conseils pour votre candidature en Allemagne, n'hésitez pas à consulter également :