Connexion-Emploi

Le site emploi franco-allemand

Salaire du brut au net en France et en Allemagne : les différences

On entend souvent : « Les salaires sont plus élevés en Allemagne qu'en France ! ». Mais qu'en est-il au final de ce mythe ? Enquête... Nous avons interrogé Jérôme Lecot, Directeur Associé du Cabinet de recrutement franco-allemand Eurojob Consulting qui conseille chaque jour des candidats français souhaitant travailler en Allemagne.

CE : Comment passe-ton du brut au net en France et en Allemagne ?

Jérôme Lecot Eurojob

J.L. : Tout d'abord et à titre de rappel, en France, l'imposition est annuelle (l'imposition mensuelle étant une option). Les salaires nets annoncés ne tiennent ainsi pas compte des impôts qu'il s'agira de payer en fin d'année ! Les cotisations salariales en France sont les suivantes : assurance maladie, vieillesse, chômage, retraite.

Il faut ensuite savoir qu'en Allemagne, l'imposition se fait tout au long de l'année. Ainsi, tous les salaires nets annoncés sont aussi nets d'impôts. Les différents impôts allemands sont l'imposition salariale, mais aussi l'impôt de solidarité et la taxe d'église. Quant aux cotisations salariales, elles concernent la sécurité sociale, l'assurance-dépendance, l'assurance vieillesse et l'assurance chômage.

Pour en savoir plus : Les impôts en Allemagne et les prélèvements sur le salaire en Allemagne

Le brut fiscal et le net imposable : concrètement, quelle différence ?

Le salaire brut fiscal est le salaire brut, à savoir le salaire de base, auquel sont ajoutées les heures supplémentaires, les primes et les avantages.

Le salaire net imposable est le salaire net, c'est-à-dire après déduction des cotisations sociales obligatoires (sécurité sociale, vieillesse et retraite complémentaire). Il correspond à l'ensemble des rémunérations perçues au cours de l'année d'imposition, auxquelles on ajoute les avantages en nature dont le salarié a bénéficié pendant cette même année (ex : voiture ou logement de fonction).

Quelle sont les spécificités allemandes ?

Vous pouvez récupérer vos impôts sur les 2 années précédentes avec la déclaration sur les revenus (Steuererklärung). Certains frais liés à l'activité professionnelle ainsi que de nombreux autres frais sont déductibles et peuvent conduire à un remboursement conséquent d'impôts.

Certains frais liés à l'activité professionnelle ainsi que de nombreux autres frais sont déductibles et peuvent conduire à un remboursement conséquent d'impôts. En savoir plus : Récupérer ses impôts avec la Steuererklärung

1) Faites une demande de Vermögenswirksame Leistungen (VWL) : Il s'agit d'un complément au salaire versé par l'employeur que l'on peut obtenir sur simple demande ! La démarche est très simple : il suffit d'ouvrir un compte épargne spécial permettant la réception de cette somme d'argent. Pour en savoir plus : Gagner 40 € de + sans effort avec les Vermögenswirksame Leistungen.

2) Enfin, en Allemagne, tout salarié choisit sa sécurité sociale. En plus des sécurités sociales privées, on compte plus de 200 öffentliche Krankenkassen (publiques). Certaines caisses permettent par l'intermédiaire de primes versées en fin d'année de réduire leur coût. S'assurer dans le privé peut également être un moyen de voir son net augmenter.

En savoir plus :

Pouvez-vous nous fournir des exemples concrets

Il est difficile, voire impossible, de trouver une information générale pour le calcul du brut au net d'impôts français (tout dépend de la situation familiale etc.). Des calculateurs automatiques ne permettent pas d'individualiser la situation matrimoniale avec exactitude. Mais pour le cas particulier de l'individu célibataire vivant seul, sans enfants à charge - et qui, en Allemagne, ne déclare pas d'appartenance à une église et un taux pour la Krankenkasse de 15% - voici quelques exemples :

Un salaire français de 2.046,55 € correspond à un salaire de 2.537,84 € en Allemagne. En effet, pour ces deux salaires bruts, le net sera de 1.500 € après impôts.

Prenons maintenant l'exemple d'un employé travaillant à temps plein qui n'est pas marié et n'a pas d'enfants à charge :

  • En France, cet employé devra avoir un salaire mensuel brut de 1.317,83 € pour un salaire net de 1000 € après impôts
  • En Allemagne, il lui faudra un salaire brut de 1 426,48€ pour le même montant net (s'il se déclare non rattaché à une église ; s'il se déclare rattaché, il lui faudra 1449,52 € en brut pour le même net)

Ainsi, un français établi en Allemagne désirant retourner travailler en France, pourra consentir à une baisse d'environ 20% de son salaire brut tout en restant au même niveau de salaire net après impôts.

On remarque qu'en France, les impôts représentent 1 à 3 mois de salaire net par an.

Vous trouverez de nombreuses informations pour augmenter votre salaire net en Allemagne ou pour comprendre votre feuille de salaire en Allemagne.



Pour plus d'informations sur ce sujet et pour une estimation de salaire personnalisée, notre Conseil partenaire EUROJOB CONSULTING, Cabinet de recrutement franco-allemand, se propose d'évaluer gratuitement la fourchette de rémunération de votre poste. N'hésitez pas à prendre contact avec notre spécialiste à l'aide du formulaire accessible ici.