Connexion-Emploi

Le site emploi franco-allemand

L'Allemagne, championne de l’électricité verte

14 septembre 2011

L'Allemagne progresse sur la voie de la transition énergétique. Selon une estimation de la Fédération allemande de l'énergie et de l'hydraulique (BDEW), elle a couvert plus d'un cinquième (20,8 %) de ses besoins en électricité grâce aux énergies renouvelables au premier semestre 2011. C'est une première pour un grand pays industrialisé. Au premier semestre 2010, la part des énergies renouvelables n'atteignait que 18,3 %.

20 % d'électricité d'origine renouvelable

La principale source d'électricité verte en Allemagne demeure le vent : l'éolien fournit 7,5 % de l'électricité consommée en Allemagne. Il est suivi de la biomasse (5,6 %) et de l'énergie solaire photovoltaïque (3,5 %). Cette dernière devance désormais l'hydraulique (3,3 %). Enfin, les déchets et les autres sources d'énergie renouvelables fournissent les 0,8 % restants.

Le temps ensoleillé et sec qui a régné au printemps en Allemagne a fait progresser la production d'électricité d'origine solaire. Cette dernière continue, en outre, de bénéficier de conditions d'investissement favorables.

La production d'électricité d'origine renouvelable en général est, par ailleurs, de moins en moins chère. Selon la Fédération allemande des énergies renouvelables (BEE), son coût a diminué de moitié en quinze ans.

Consensus national en faveur de la transition énergétique

Championne de l'électricité verte, l'Allemagne mène une politique résolue en faveur de la transition vers les énergies renouvelables. Le gouvernement s'est fixé pour objectif de couvrir au moins 35 % des besoins en électricité grâce à ces dernières dès 2020. Une stratégie qui fait consensus outre-Rhin : selon un récent sondage TNS Infratest, 94 % des Allemands considèrent le développement des énergies renouvelables comme « important » ou « très important ».

Voir l'article original sur le site du CIDAL : L'Allemagne, championne de l'électricité verte

© www.cidal.diplo.de