Connexion-Emploi

Le site emploi franco-allemand

Le salaire moyen en Allemagne varie fortement selon les régions

Le salaire moyen en Allemagne varie fortement selon les régions

Selon l’agence fédérale pour l’emploi (Arbeitsagentur), l’écart entre les salaires selon les régions a encore augmenté au cours de l’année 2017. Il varie ainsi fortement entre l’ouest et l’est du pays, avec une différence de plus de 1000 euros entre Hambourg et les Länder d’Allemagne de l’Est.

Contrairement à la France, l’Allemagne est un pays très décentralisé, qui fonctionne majoritairement au niveau régional. Il existe donc des écarts importants au niveau économique, social ou politique entre le nord-ouest, la Bavière, Hambourg et les Länder de l’ancienne RDA... Ainsi, aujourd’hui encore, les salaires entre les régions allemandes sont très différenciés et marqués par une profonde inégalité. À l’Est, ils restent largement inférieurs à ceux pratiqués à l’ouest, même pour un temps plein.

Avant de s’installer dans une région en Allemagne, mieux vaut donc avoir une idée du marché de l’emploi sur place, selon le Land ou mieux, selon la ville où vous souhaitez vivre. Vous ne pourrez probablement pas avoir les mêmes prétentions salariales si vous décidez de vivre à Rostock ou à Munich – et vous n’aurez pas tout à fait le même niveau de vie.

Ingolstadt et Hambourg en tête du classement

Selon l’agence pour l’emploi, en 2017, le salaire moyen le plus bas a été enregistré dans la Saxe, à Görlitz – la sixième ville du Land, située à la frontière avec la Pologne. Il s’élève à seulement 2183 euros par mois. À l’inverse, le salaire le plus élevé se situe à Ingolstadt, en Bavière. Dans la ville d’Audi, le salaire moyen mensuel monte à 4635 euros pour un temps plein. C’est le résultat d’une analyse effectuée au niveau national par cette agence à la demande du parti de gauche Die Linke au parlement allemand.

Au niveau des régions, la ville-région d’ Hambourg est celle qui se situe le plus haut dans ce palmarès, avec un salaire moyen de 3619 euros pour les salariés. Elle est suivie par la région de Stuttgart, Fribourg-en-Brisgau et Karlsruhe, le Bade-Wurtemberg (3546 euros), puis par la Hesse (3494 euros), où se situent Francfort, Darmstadt et Wiesbaden.

Un écart très flagrant avec l’est de l’Allemagne

À l’autre bout du classement, on retrouve trois régions de l’ancienne RDA : la Saxe (2479 euros), la Thuringe (2459) et enfin le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale (2391 euros). Il est surtout frappant de constater un écart d’environ 500 euros entre le salaire moyen le plus bas à l’ouest et le plus élevé à l’est.

Pour Sabine Zimmermann, experte du marché de l’emploi et membre du parti Die Linke, cette situation « scandaleuse » devrait pousser le pouvoir fédéral à une action plus concrète pour « offrir les mêmes conditions de travail et le même cadre de vie dans toutes les régions.» Selon elle, il faudrait en particulier un effort au niveau des contrats et des salaires. Les postes d’intérim qui tirent les salaires vers le bas devraient être supprimés.

Elle réclame également une augmentation du minimum salarial à 12 euros par heure. En effet, depuis le 1er janvier 2015, l’Allemagne a adopté un salaire minimum légal. Il est actuellement de 8,84 euros (brut) par heure et augmentera au 1er janvier 2019 à 9,19 euros par heure.

Des écarts aussi à l’ouest

Enfin, cette étude de l’agence pour l’emploi permet de constater l’existence de régions défavorisées à l’ouest et des situations très contrastées selon les villes, au sein d’un même Land. Les écarts peuvent aller du simple au double, comme entre Ludwigshafen (4534 euros) et le sud-ouest du Palatinat (2642 euros).

La hauteur des salaires moyens dépend de nombreux facteurs. Par exemple, il peut y avoir la présence d’entreprises aux salaires élevés dans une ville qui influence sur le niveau de vie, comme à Ingolstadt où Audi regroupe 44 000 employés dans une ville de 130 000 habitants. Autre exemple : Ludwigshafen est le siège de BASF. La qualification des habitants et donc des salariés joue également un rôle.

Le pouvoir d’achat quant à lui n’est pas totalement influencé par la hauteur des salaires. Ce pouvoir d’achat dépend plutôt d’autres facteurs qui relèvent du coût de la vie, comme le prix des loyers ou celui des produits de consommation courante, variables également selon la région. Selon votre profil et la région où vous souhaitez vous installer, vos prétentions salariales peuvent être très différentes. Avant de déménager, pensez à vous renseigner précisément sur la région, le coût de la vie sur place et les salaires moyens. Pour éviter toute mauvaise surprise ensuite...

Classement des salaires moyens mensuels par région en Allemagne

Classement des salaires moyens mensuels par région en Allemagne

1.
Hambourg
3619 euros
2.
Bade-Wurtemberg
3546 euros
3.
Hesse
3494 euros
4.
Brême
3397 euros
5.
Bavière
3345 euros
6.
Sarre
3323 euros
7.
Rhénanie-du-Nord-Westphalie
3306 euros
8.
Rhénanie-Palatinat
3180 euros
9.
Berlin
3126 euros
10.
Basse-Saxe
3087 euros
11.
Schleswig-Holstein
2958 euros
12.
Saxe-Anhalt
2494 euros
13.
Brandebourg
2493 euros
14.
Saxe
2479 euros
15.
Thuringe
2459 euros
16.
Mecklembourg-Poméranie-Occidentale
2391 euros

Étude publiée en août 2018

Pour en savoir plus sur la situation de l’emploi et les salaires en Allemagne :