Connexion-Emploi

Le site emploi franco-allemand

Vaut-il mieux travailler en France ou en Allemagne ?

Vaut-il mieux travailler au pays d'Alstom ou de Siemens ? 995 personnes ont répondu au sondage d'hiver réalisé par Connexion-Emploi. Le verdict va au-delà des clichés. Si une majorité de répondants considèrent que les conditions de travail sont jugées plus agréables en Allemagne qu'en France, les maux professionnels comme le burn out ou le mobbing sont observés aussi fréquemment dans les deux pays.

Nos sondages sur l'emploi en Allemagne

Quiz : Savez-vous éviter les malentendus au travail avec les Allemands ?

Vous êtes salarié d'une entreprise allemande ou vous travaillez avec des partenaires d'outre-Rhin ? Dans tous les cas, une connaissance approfondie du mode de communication en Allemagne est indispensable, afin d'éviter les petits malentendus qui froissent vos interlocuteurs, voire de graves faux-pas, qui pourraient aller jusqu'à vous faire perdre un client ou détériorer vos relations au travail.

Nos sondages sur l'emploi en Allemagne

Heureux au travail comme un salarié franco-allemand

Travailler dans l'espace franco-allemand, un sésame pour le bonheur au travail ? C'est ce que semble indiquer notre sondage de l'été qui révèle que les lecteurs de Connexion-Emploi sont non seulement heureux de leur situation professionnelle, mais également satisfaits de leur rémunération.

Nos sondages sur l'emploi en Allemagne

Le profil de l’emploi rêvé par les Allemands évolue avec les années

Salaire, profil du poste, équilibre entre emploi et vie privée : après l'entrée sur le marché du travail, les priorités ne sont plus les mêmes qu'au temps de la vie étudiante. C'est ce que révèle un sondage du fournisseur automobile Continental, cité par le quotidien « Handelsblatt ».

Nos sondages sur l'emploi en Allemagne

Expat franco-allemand : un choix de vie

Les « expats » ont changé. Français en Allemagne et Allemands en France correspondent de moins en moins à l'image de l'expatrié traditionnel, salarié d'un grand groupe envoyé dans le pays pour une mission limitée dans le temps. Dans l'espace franco-allemand, l'expatriation est un choix de vie, les expatriés sont plus indépendants de leur entreprise, plus attachés au pays dans lequel ils travaillent. Plus libres, aussi, de choisir de quel côté de la frontière il veulent évoluer.

Nos sondages sur l'emploi en Allemagne

Xing, le réseau préféré des membres de Connexion-Emploi, devant Viadeo ou LinkedIn

Lorsqu'il s'agit de trouver un emploi, les membres de Connexion-emploi privilégient le réseau social Xing, devant Viadeo ou LinkedIn. C'est ce qui ressort d'un sondage en ligne mené par le site Connexion-Emploi du 9 au 24 juin 2011, qui a recueilli les opinions de 204 personnes basées en France et en Allemagne.

Nos sondages sur l'emploi en Allemagne

Ce qui énerve le plus au bureau en France et en Allemagne

Ce sont les petites manies des autres, les détails de comportement si agaçants dans la vie de bureau. Mis bout à bout, pendant des années, ils suscitent parfois de vrais conflits entre collègues depuis que la pratique de l'open space est devenue la règle dans les entreprises. Dans ce domaine, Français et Allemands jouent à égalité. Pour mieux les supporter au quotidien, deux solutions : les ignorer... ou bien en rire !

Nos sondages sur l'emploi en Allemagne

Travaillez-vous trop dans l'espace franco-allemand ?

La réponse est : oui ! Les conclusions de notre sondage sont sans appel : les répondants, par choix ou par nécessité, effectuent chaque semaine de nombreuses heures supplémentaires non rémunérées. Dans le même temps, ils reconnaissent que la frontière entre travail et vie privée devient floue. Faut-il introduire plus de flexibilité dans le travail ou au contraire restreindre les possibilités de Home office ? Le point sur un débat crucial pour l'avenir du travail.

Nos sondages sur l'emploi en Allemagne | Les congés, les vacances et les horaires en Allemagne

Qu’attendez-vous de votre chef ?

Compétence technique, expérience, autorité, attributs du chef par excellence ? Que nenni! Le bon chef, plébiscité par les participants français et allemands de notre sondage, est avant tout un généraliste, un « chef d'orchestre », qui détient avant tout deux qualités : motiver et savoir déléguer.

Nos sondages sur l'emploi en Allemagne

88 % des Allemands sont heureux au travail

Selon un sondage Forsa, 88 % des Allemands sont « heureux », voire « très heureux » d'aller travailler. Parmi les plus motivés figurent les 30-44 ans (92 %) et les femmes (90 % contre 87 % chez les hommes). Plus de quatre seniors sur cinq (82 % des plus de 60 ans) sont également heureux au travail.

Nos sondages sur l'emploi en Allemagne