Le site emploi franco-allemand

L’importance du salaire face à l’équilibre de vie pour les jeunes talents en Allemagne

L’importance du salaire face à l’équilibre de vie pour les jeunes talents en Allemagne

Les meilleurs étudiants allemands veulent avant tout une chose : gagner le salaire le plus élevé, souvent au détriment de l’équilibre entre leur vie personnelle et professionnelle. C’est en tout cas ce que montre une nouvelle étude.

Pour les jeunes talents en Allemagne, le salaire importe le plus

Les jeunes talents sont prêts à tout pour obtenir les meilleurs postes et prennent beaucoup de risques pour atteindre leurs objectifs : ils sélectionnent en effet les entreprises en fonction du salaire et des possibilités de carrière.

Un bon équilibre entre la vie personnelle et professionnelle ? Un métier qui a du sens ? Des horaires de travail flexibles ? Voilà des critères importants pour le choix d’un employeur. Pour les jeunes talents qualifiés en revanche, le salaire importe le plus ! C’est ce que montre l’étude réalisée par le cabinet McKinsey et le site e-fellows.net sur les critères établis lors d’une recherche d’emploi.

Outre le salaire, les meilleurs diplômés allemands prêtent également attention à la réputation de l’entreprise et visent un domaine qui leur plaît. Il semblerait en effet que ces critères permettent aux jeunes talents d’obtenir ce qu’ils cherchent : une position idéale et un bon salaire.

Plus de 7 000 talents ont été interrogés lors de cette étude. Parmi eux des étudiants, jeunes diplômés et nouveaux entrants sur le marché du travail : environ la moitié du panel était issue de filières commerciales ou avait étudié le droit.

En Allemagne, les meilleurs talents accordent non seulement moins d'importance à l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, mais sont également moins sensibles à la flexibilité que pourrait leur offrir d’autres entreprises.

Les domaines préférés des meilleurs étudiants

Quels sont les domaines qui attirent le plus les meilleurs talents ? D’après l’étude, les cabinets de conseil, le domaine académique et enfin le secteur public semblent être les domaines les plus attrayants.

Si l’on ne considère que les femmes interrogées, les résultats diffèrent légèrement : le domaine académique prédomine, suivi par le secteur public et enfin les cabinets de conseil.

Ces secteurs sont également très prisés des meilleurs diplômés en Allemagne :

  • L’automobile
  • Le domaine médicale
  • L’informatique
  • Les énergies et l’environnement
  • L’électronique et la technologie
  • Le domaine pharmaceutique
  • Les médias et l’information

Les transports, la logistique, les assurances et la télécommunication se trouvent en dernière position.

Prétentions salariales et carrière en Allemagne différence hommes femmes

Prétentions salariales : les hommes demandent plus que les femmes

Les jeunes talents féminins souhaitent en général un salaire d’au moins 50 000 euros par an, les hommes demandent en moyenne 12 000 euros de plus.

Cette différence surprend Julia Klier, partenaire du cabinet McKinsey :

Bien qu'il y ait sans cesse des débats sur l'écart de rémunération entre les sexes depuis quelques années, les meilleures étudiantes ont encore des prétentions salariales beaucoup plus faibles que leurs homologues masculins. Cette différence ne cesse de s'accroître.

Par rapport à l'enquête de 2015, l’écart se creuse en passant de 14 à près de 20% en quatre ans.

Mais dans l’ensemble, les prétentions salariales des hommes et des femmes augmentent. En contrepartie, ils sont prêts à s’engager : les hommes travailleraient plus de 48 heures par semaine pour avoir une bonne rémunération, les femmes environ 4 heures de moins.

En Allemagne, il existe également de grandes disparités dans le comportement des hommes et des femmes face aux risques : alors que 61% des hommes préfèrent une rémunération basée sur la performance et la réussite en dehors de l'échelle salariale, seulement un tiers des femmes sont d'accord. Elles sont plus susceptibles de vouloir un salaire constant : elles gagnent moins mais se sentent rassurées.

Carrière : les hommes sont davantage prêts à assumer des responsabilités

Les trois quarts des hommes interrogés peuvent s’imaginer accéder à un poste de haute direction et assumer de nombreuses responsabilités. Seulement la moitié des femmes ont cet objectif professionnel. Les jeunes talents allemands sont en revanche tous certains d’être en mesure d’accéder à de hautes positions dans le management.

En moyenne, les femmes préfèrent une carrière en tant qu’expertes dans un domaine spécifique plutôt qu’un poste de direction.

Hommes et femmes s’accordent toutefois sur un point : ils veulent avant tout des perspectives de carrière stables, prévisibles et à long terme.

Les 10 facteurs qui rendent une entreprise attractive

Les jeunes talents préfèrent les entreprises avec les caractéristiques suivantes :

  1. Une bonne réputation, surtout dans le domaine choisi
  2. Des tâches exigeantes
  3. Une culture d'entreprise adaptée à la personnalité
  4. Des produits et services attrayants
  5. Des opportunités sur le marché du travail
  6. Des opportunités de développement
  7. Une considération sociale et écologique
  8. Une entreprise axée sur l’innovation
  9. Du travail en autonomie
  10. Des programmes de formation

Un environnement professionnel international, la flexibilité dans le travail et l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle n’intéressent que peu les jeunes talents. Pour ces derniers, les priorités sont ailleurs.

En savoir plus :