Connexion-Emploi

Le site emploi franco-allemand

Flexible, efficace, écologique : Kiel construit la centrale la plus moderne d’Allemagne

On savait le nord de l'Allemagne très en pointe dans le développement des énergies renouvelables. Mais cette évolution pose un défi : comment alimenter ménages et entreprises en électricité quand le vent ne souffle pas ?

Les centrales au charbon, polluantes, ont mauvaise réputation. Kiel, la capitale du Schleswig-Holstein, a donc résolument opté pour l'innovation. Elle accueillera d'ici à l'automne 2018 la centrale la plus moderne d'Allemagne.

Électricité et chaleur

La centrale côtière K.I.E.L (Küstenkraftwerk K.I.E.L) est d'ores et déjà en pleine construction sur le littoral de la mer Baltique. Le projet a été décidé par la ville en novembre dernier. Il représente un volume d'investissement de quelque 290 millions d'euros, en grande partie financés par le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS).

Électricité et chaleur à Kiel
Source : Stadtwerke Kiel AG

Le concept est novateur, et a déjà reçu deux prix de l'innovation. Il s'agit de construire une centrale de cogénération - c'est-à-dire une centrale produisant simultanément de l'électricité et de la chaleur - avec un rendement élevé dans les deux cas. La nouveauté : la conception associe des moteurs à gaz modernes à une technologie de stockage de pointe de la chaleur.

La production d'électricité sera assurée par quatre blocs de moteurs fonctionnant au gaz naturel. Au nombre de 20 au total, ces moteurs posséderont une puissance de 190 MW. Leur atout : ils offriront une grande souplesse d'adaptation aux fluctuations des besoins en électricité puisqu'ils atteindront leur maximum de capacité en moins de cinq minutes. De plus, ils seront réglables individuellement et pourront être démarrés et arrêtés plusieurs fois par jour.

Une solution intelligente pour la transition énergétique

En même temps que l'électricité, la centrale produira de la chaleur (192 MW). Celle-ci sera injectée dans le réseau de chauffage public de la ville de Kiel.

Si la demande de chaleur est moins importante que la demande d'électricité, la centrale pourra continuer à produire et à vendre son électricité, car la chaleur excédentaire pourra être accumulée et utilisée plus tard.

La centrale comprendra, en effet, un vaste réservoir d'une hauteur de 60 mètres et une chaudière d'une capacité de 30 000 mètres cubes. Ces équipements permettront de stocker plus de 1500 MWh de chaleur. De quoi alimenter 70 000 en chauffage pendant huit heures.

Moins de rejets de CO2

Haut rendement, flexibilité : la centrale K.I.E.L propose le genre de solutions intelligentes que nécessite la transition vers un recours massif aux énergies renouvelables. Avec un atout supplémentaire : elle remplacera une centrale au charbon en service depuis 1970, et émettra 70 % de CO2 de moins que celle-ci.

Moins de rejets de CO2 Kiel
Président du conseil des Stadtwerke (à droite) Frank Meier & Directeur technique et du personnel Dr. Jörg Teupen.
Source : Stadtwerke Kiel AG

Pour le président du directoire de la régie municipale de Kiel, Frank Meier, « ce projet unique en son genre à l'échelle européenne fixe de nouvelles normes en matière de flexibilité, d'efficacité comme de durabilité écologique ».

Retrouvez l'article original (du 19 Janvier 2017) sur le site du Centre d'information de l'ambassade d'Allemagne (CIDAL) : Flexible, efficace, écologique : Kiel construit la centrale la plus moderne d'Allemagne