Le site emploi franco-allemand

Publiez votre offre dès 490€ Trouvez ici votre job franco-allemand de rêve

Coronavirus en Allemagne : quelles aides pour les indépendants, auto-entrepreneurs et TPE ?

Coronavirus en Allemagne : quelles aides pour les indépendants, auto-entrepreneurs et TPE ?

Le coronavirus frappe durement les travailleurs indépendants, auto-entrepreneurs et les petites entreprises en Allemagne comme en France. Le gouvernement allemand et les Länder mettent actuellement en place diverses aides allant du chômage partiel et des prêts aux aides financières d'urgence.

Où pouvez-vous obtenir un soutien urgent en tant que travailleur indépendant, auto-entrepreneurs ou petite entreprise en Allemagne ?

Vous trouverez ici un aperçu des organismes et banques auxquels vous pouvez vous adresser. [ #Coronavirus #Emploi #Allemagne] L'équipe de Connexion Emploi actualise nos différents articles liés à la crise du coronavirus pour vous aider à traverser celle-ci. Nous mettrons particulièrement à jour notre aperçu sur les aides gouvernementales ainsi que tout conseil pratique. (Actualisé le 01.05)


1. Aides étatiques : Le gouvernement allemand promet un soutien complet aux entreprises
2. L'Agence fédérale pour l'emploi (Bundesagentur für Arbeit) : premier point de contact pour le chômage partiel (Kurzarbeit), l'aide au revenu de base (Grundsicherung) ou les allocations de chômage (Arbeitslosengeld)
3. Obtenir un allégement fiscal pour les indépendants et les petites entreprises
4. Perte de revenus pour les indépendants et les freelances en raison de la quarantaine
5. Demande de prêts de la KfW pour les indépendants et les petites entreprises dans le cadre de la crise de Corona
6. Comment obtenir les aides d'urgence dans votre région : quelques adresses utiles
7. Les aides pour les artistes et les travailleurs indépendants des secteurs culturelles et créatifs
8. Autres sources d'informations sur le Coronavirus



1. Aides étatiques : Le gouvernement allemand promet un soutien complet aux entreprises

Le ministère fédéral des finances et le ministère fédéral de l'économie et de la technologie ont adopté des mesures globales pour les indépendants et les entreprises. Voici un aperçu des plus importantes.

40 milliards d'euros pour les indépendants et les petites entreprises

Le gouvernement fédéral souhaite soutenir les indépendants et les entreprises de 10 salariés au maximum grâce à un fond d'aide massif: 10 milliards d'euros doivent aller sous forme de subventions directes aux personnes concernées, et 30 milliards supplémentaires sont destinés à des prêts. Ces aides peuvent être demandées à partir du 25 mars 2020. Ce sont les Länders qui mettent chacun sur le portail dédié des formulaires. Toutes les administrations n'ont pas mis en place ces formulaires, mais cela devrait être le cas très rapidement. Ce n'est qu'à compter du 11 mars 2020, date à laquelle les premiers dommages économiques causés par la crise du coronavirus ont étés constatés, que l'aide peut être rétroactivement mise en place.

Ce n'est qu'a-posteriori que sera vérifié si les bénéficiaires ont réellement eu besoin de ces aides. Ainsi, les aides financières devraient être distribuées rapidement et sans formalités administratives. Les aides qui ont été versées sans être justifiées devront être reversés après un contrôle administratif.

independant allemagne

Le "bouclier" du gouvernement fédéral

Ce "bouclier protecteur" repose sur quatre piliers :

  • Faciliter le travail à court terme. S'il n'y a plus assez de travail pour vos employés, vous pouvez désormais demander une indemnité de chômage partiel. Jusqu'à présent, cela n'était possible que si un tiers de vos employés n'avaient plus de travail. Aujourd'hui, une baisse de 10 % suffit pour avoir droit à la subvention de l'État.
  • Plus de flexibilité dans le versement des impôts. Le paiement des impôts peut être reporté et les paiements anticipés réduits. Les mesures d'exécution seront également supprimées jusqu'au 31 décembre 2020.
  • Un paquet d'aide de plusieurs milliards. Ce paquet se concentre sur le renforcement de la banque KfW et des organismes d'aide des Bundesländer. Ces organismes doivent apporter un soutien supplémentaire aux entreprises de toutes tailles. Les micro-entrepreneurs et les indépendants sont explicitement inclus.
  • Renforcer la cohésion européenne. Des mesures européennes telles qu'une Corona Response Initiative d'un montant de 25 milliards d'euros doivent suivre prochainement.

L'aide d'urgence de 9 000 à 15 000 euros

Les petites entreprises et les indépendants vont recevoir une aide d'urgence pouvant atteindre 15 000 euros. Il s'agit d'une aide financière, et non pas d'un crédit. C'est le résultat d'un projet de loi "Aide d'urgence pour les petites entreprises et les indépendants" réalisé dans l'urgence par le gouvernement.

Les entreprises comptant "jusqu'à dix employés" ayant subi un dommage du fait de la crise liée au Coronavirus pourront bénéficier de cette aide financière :

  • Les entreprises comptant jusqu'à cinq employés (équivalents temps plein) doivent recevoir un paiement unique de 9 000 euros pour trois mois.
  • Les entreprises comptant jusqu'à dix employés à plein temps doivent recevoir jusqu'à 15 000 euros pour trois mois. Si le bail commercial est réduit par le propriétaire, la subvention non épuisée peut être utilisée pour les mois suivants.
  • Si le bailleur d'un local commercial ne veut pas réduire de 20% son loyer, l'aide est prolongée de 2 mois


2. L'Agence fédérale pour l'emploi (Bundesagentur für Arbeit) : premier point de contact pour le chômage partiel (Kurzarbeit), l'aide au revenu de base (Grundsicherung) ou les allocations de chômage (Arbeitslosengeld)

Le problème que vous pouvez rencontrer actuellement : en raison de la forte demande, les lignes de l'Agence pour l'emploi sont souvent surchargées en ce moment. Pour l'instant, vous ne recevrez aucune aide au niveau local, car toutes les agences locales ont été fermées au public.

L'Agentur für Arbeit souhaite résoudre ce problème le plus rapidement possible et activera dans les prochains jours les numéros de téléphone locaux pour obtenir de l'aide.

Demandez à bénéficier du chômage partiel

Si vous employez du personnel, vous pouvez faire une demande de chômage partiel auprès de l'Agence fédérale pour l'emploi.

L'avantage : vous pouvez garder vos salariés tout en économisants sur les charges salariales. L'État couvrira la perte de revenus due à la réduction des heures de travail.

En raison de la crise liée au coronavirus, vous pouvez actuellement déjà recourir au chômage partiel si 10 % de vos employés sont concernés par une perte de travail (contre un tiers auparavant) - même rétroactivement à partir du 1er mars.

Les formalités à accomplir :

  • Vous devez d'abord faire une demande de chômage partiel auprès de l'agence pour l'emploi. Cela fonctionne également en ligne.
  • Votre demande sera examinée et vous recevrez une décision dans les plus brefs délais pour savoir si vous pouvez placer vos employés en chômage partiel Malheureusement il y a actuellement des délais d'attente, car les autorités sont actuellement débordées. De nombreux Bundesländer essaient de mettre en place des procédures simplifiées.
  • Pour les heures de travail, les employés sont rémunérés par l'État à hauteur de 60 % du salaire net forfaitaire - 67 % s'ils ont un ou plusieurs enfants. Le temps de travail peut être réduit à zéro heure.

Bénéficier d'un revenu de base (Grundsicherung) pour les travailleurs indépendants

Vous avez un emploi, mais vos revenus ne suffisent pas pour vivre ? Vous pouvez alors demander une aide au revenu de base - également appelée allocation de chômage II ou Hartz IV.

Le montant est calculé individuellement et dépend de nombreux facteurs. Il est recommandé de faire appel directement à votre conseiller clientèle à l'agence pour l'emploi pour calculer vos droits.

Assurance chômage pour les travailleurs indépendants

Si vous êtes indépendant (dans les trois premiers mois de votre activité indépendante) et que vous avez souscrit une assurance chômage auprès de l'agence pour l'emploi, vous percevrez également des allocations de chômage.

Vous trouverez de plus amples informations sur ces prestations et sur le travail à temps partiel sur le site de l'Agence fédérale pour l'emploi .


3. Obtenir un allégement fiscal pour les indépendants et les petites entreprises

Pour les travailleurs indépendants et les entreprises, le gouvernement fédéral et les Bundesländer offrent actuellement une série de mesures d'allégement fiscal. Il s'agit, en particulier :

  • de la réduction ou suspension des acomptes de l'impôt sur le revenu ou de l'impôt sur les sociétés sur demande
  • du report des paiements d'impôts dus
  • de la remise des amendes pour retard de paiement
  • des dérogations aux mesures d'exécution: Les employeurs peuvent faire en sorte que les cotisations de sécurité sociale pour les heures de travail perdues soient entièrement remboursées par l'État (auparavant seulement 50 %)

Notre conseil : Contactez le centre des impôts compétent, afin de connaître les réglementations dont vous pouvez bénéficier. Vous pouvez vous renseigner sur les possibilités qui s'offrent à vous sur les sites officiels de votre Bundesland.

autoentrepreneur allemagne


4. Perte de revenus pour les indépendants et les freelances en raison de la quarantaine

Si vous êtes en quarantaine, mais que vous pouvez travailler sur votre propre PC normalement, vous continuerez a-priori à gagner votre vie. Dans ce cas, il n'y a pas de règlement spécial.

La situation est différente si la quarantaine vous empêche de faire votre travail. Dans ce cas, la loi pour la prévention et le contrôle des maladies infectieuses s'applique. Vous avez droit à une indemnisation pour perte de revenus. L'État vous versera une somme mensuelle basée sur votre dernier revenu annuel.


5. Demande de prêts de la KfW pour les indépendants et les petites entreprises dans le cadre de la crise du Coronavirus

La KfW joue un rôle important dans le soutien de l'économie en Allemagne. La banque KfW accorde des prêts à des conditions spéciales et veille à ce que votre entreprise ne rencontre pas de difficultés de paiement.

Qui peut demander l'aide de la KfW ?

Vous pouvez demander un prêt de la KfW en tant que travailleur indépendant ou freelance, comme toute grande entreprise.

Où puis-je obtenir un prêt de la KfW ?

Il n'y a pas de filiales de la KfW. C'est pourquoi vous demandez normalement un prêt par l'intermédiaire de votre banque attitrée.

Combien de temps dure la demande ?

On peut supposer que le délai d'attente normal de quelques semaines sera prolongé en raison de la ruée actuelle pour obtenir des prêts de la KfW.

La KfW a mis en place un site web propre avec des informations sur l'assistance dans le cadre de la crise liée au coronavirus.


6. Comment obtenir les aides d'urgence dans votre région : quelques adresses utiles

En plus des programmes d'aides, il est important que les indépendants, les travailleurs autonomes et les petites entreprises aient accès très rapidement aux subventions. Ils ont besoin d'un soutien immédiat pour compenser leur manque à gagner.

Vous trouverez ici un accès direct à l'aide dans votre Bundesland :

  • Bade-Wurtemberg : Les demandes d'aide d'urgence dans le Land du Bade-Wurtemberg sont ouvertes à toutes ces sociétés exerçant une activité économique. Les travailleurs indépendants et les micro-entreprises de moins de cinq salariés ne sont autorisés à demander une aide d'urgence que si leur activité indépendante fournit le revenu principal ou au moins un tiers du revenu net d'un ménage. En fonction du nombre d'employés, le montant d'une subvention pourrait être de 9 000 (jusqu'à cinq employés), 15 000 euros (jusqu'à dix employés) et 30 000 euros (jusqu'à 50 employés). La demande est possible depuis le 25.03. Des informations détaillées sur l'aide d'urgence Corona et la procédure de demande sont fournies par le ministère de l'économie, du travail et du logement du Bade-Wurtemberg. Informations sur le soutien aux entreprises touchées
  • Bavière : L'État fédéral a réagi le plus rapidement et propose depuis le 17.03. un formulaire d'aide d'urgence , qui vous permet de demander directement différentes mesures d'aide. En Bavière, vous pouvez déjà demander une aide d'urgence si vous avez des problèmes de liquidités à cause du coronavirus. En fonction du nombre d'employés, le montant de l'aide d'urgence pourrait être de 5 000 (jusqu'à cinq employés), 7 500 euros (jusqu'à dix employés), 15 000 euros (jusqu'à 50 employés) et 30 000 euros (jusqu'à 250 employés). Le ministère bavarois de l'économie, du développement régional et de l'énergie a publié des informations complémentaires, telles que les personnes habilitées et le fonctionnement exact de la procédure de demande ou d'approbation, sur la sous-page Aide d'urgence Corona.
  • Berlin : Le Sénat de Berlin a décidé d'accorder des subventions financières aux indépendants et aux petites entreprises comptant jusqu'à 5 employés, le montant de la subvention sera limité à 5 000 euros, selon le communiqué de presse correspondant. Toutefois, elle peut être demandée plusieurs fois, à nouveau après six mois pour les particuliers et après trois mois pour les entreprises à plusieurs personnes. Les informations sur les conditions de financement, les formulaires de demande et la procédure sont disponibles sur le site web de l'Investitionsbank Berlin. Les demandes peuvent être faites immédiatement - il y avait actuellement de longs délais d'attente. Les PME de plus de cinq salariés peuvent demander des prêts facilités au même endroit.
  • Brandebourg : vous pouvez désormais demander une aide financière rapide grâce au questionnaire destiné aux entreprises du Brandebourg. Le Land de Brandebourg a l'intention d'accorder des subventions de 9 000 euros (jusqu'à cinq employés), 15 000 euros (jusqu'à 15 employés), 30 000 euros (jusqu'à 50 employés) et 60 000 euros (jusqu'à 100 employés). L'aide immédiate doit être transférée par la Banque d'investissement du Land de Brandebourg (ILB) sur le compte des bénéficiaires dans un bref délai après réception des documents de candidature complets. Les demandes peuvent être soumises via l'ILB depuis le mercredi 25 mars à 9 heures. Un aperçu de l'assistance corona est disponible sur le site web de l'ILB.
  • Brême : En cas de problème de trésorie, vous pouvez contacter le groupe de travail de la banque de développement à Brême. Les micro-entreprises (jusqu'à dix employés ; chiffre d'affaires annuel de 2 millions d'euros maximum) et les indépendants indépendants de Brême et de Bremerhaven qui ont rencontré des difficultés financières à cause du coronavirus peuvent demander une aide d'urgence "jusqu'à 5 000 euros dans le cadre d'une procédure simplifiée et jusqu'à 20 000 euros en cas de besoin particulier". Le site web Coronavirus - Hilfen für die Wirtschaft des Landes Bremen fournit des informations complémentaires et un formulaire de demande correspondant.
  • Hambourg : Le Sénat de Hambourg a également prévu - en plus de l'aide fédérale - un "parapluie de protection hambourgeois pour les entreprises et les institutions victimes de dommages coronaires". Il s'agit notamment de "subventions non bureaucratiques" de 5 000 à 25 000 euros maximum pour les entreprises et de 2 500 euros pour les indépendants, qui ne doivent pas être remboursés. De plus amples informations sur la date de dépôt des demandes à cet égard seront disponibles "prochainement" auprès de la Banque d'investissement et de développement de Hambourg (IFB Hambourg).
  • Hesse : Le ministère de l'économie, de l'énergie, des transports et du logement de la Hesse informe ici sur les programmes de soutien pendant la crise liée au Coronavirus. En Hesse, "dans la lutte contre les conséquences économiques de la crise de la couronne, la première chose à faire est de s'appuyer sur des moyens éprouvés pour alléger le fardeau des entreprises hessoises". La Hesse va augmenter l'aide d'urgence fédérale : les entreprises peuvent demander une subvention allant jusqu'à 10 000 euros (jusqu'à 5 employés), 20 000 euros (jusqu'à 10 employés) ou 30 000 euros (jusqu'à 49 employés). Les demandes peuvent être faites à partir du lundi (30.03.) via le site web du Conseil régional de Kassel. La Hessische Wirtschafts- und Infrastrukturbank et la Bürgschaftsbank Hessen fournissent des informations sur l'aide offerte par l'État et le gouvernement fédéral.
  • Mecklembourg-Poméranie-Occidentale : L'État de Mecklembourg-Poméranie occidentale fournit une aide d'urgence : Les entreprises comptant jusqu'à cinq employés reçoivent jusqu'à 9 000,00 euros, celles comptant jusqu'à 10 employés jusqu'à 15 000,00 euros, celles comptant jusqu'à 24 employés jusqu'à 25 000,00 euros et celles comptant jusqu'à 49 employés jusqu'à 40 000,00 euros. Les demandes peuvent être soumises immédiatement par l'intermédiaire du Landesförderinstitut. Le formulaire peut être envoyé à l'avance par courrier électronique, mais un envoi postal est nécessaire.

    L'État accorde également aux entreprises des prêts d'une durée de cinq ans, qui doivent être remboursés. Un prêt jusqu'à 20 000 euros est sans intérêt, au-delà de ce montant, des intérêts sont perçus. Les formulaires de demande devraient être disponibles à partir du 1er avril. Il est possible de préenregistrer les demandes auprès de la Gesellschaft für Struktur und Arbeitsmarktentwicklung (GSA).

  • Basse-Saxe : Le Land de Basse-Saxe et la NBank du Land prévoient actuellement deux programmes de soutien. Il s'agit, d'une part, de prêts pour le soutien des liquidités et, d'autre part, d'une subvention de l'État pour les petites entreprises de 49 salariés au maximum, qui ne doit pas être remboursée. Les subventions sont échelonnées : Les entreprises comptant jusqu'à cinq employés reçoivent 3 000 euros, celles comptant jusqu'à dix employés 5 000 euros, celles comptant jusqu'à 30 employés 10 000 euros, celles comptant jusqu'à 49 employés 20 000 euros. De manière explicite, l'aide doit également être mise à la disposition des entreprises en phase de démarrage si elles ont moins de 5 ans. Une demande est faite via la NBank. Les entreprises de Basse-Saxe peuvent alors demander une aide d'urgence au titre du programme fédéral dès qu'elle est disponible.

  • Rhénanie-du-Nord-Westphalie : La Rhénanie-du-Nord-Westphalie transmet l'aide fédérale, qui s'applique aux entreprises comptant jusqu'à 10 salariés, au groupe cible dans une proportion de 1:1, mais étend l'aide aux entreprises de 11 à 50 salariés dans le cadre de la loi sur l'aide au sauvetage en NRW. Ces entreprises peuvent recevoir une aide d'urgence allant jusqu'à 25 000 euros. Les demandes peuvent être faites numériquement à partir du 27.03., les informations exactes et les liens vers ce que le pays publie alors sous https://www.wirtschaft.nrw/corona. Le Land répondra à d'autres questions sur le site web NRW-Soforthilfe 2020.

  • Rhénanie-Palatinat : À partir de la semaine semaine 14, les indépendants et les petites entreprises de Rhénanie-Palatinat pourront demander des fonds fédéraux par l'intermédiaire de l'Investitions- und Strukturbank Rheinland-Pfalz et, si nécessaire, les combiner avec des prêts immédiats provenant de fonds publics. Le RLP prévoit que les entreprises reçoivent une subvention de 9 000 euros et, si nécessaire, jusqu'à 10 000 euros de prêts immédiats (jusqu'à 5 employés), 15 000 euros de subventions et, si nécessaire, 10 000 euros de prêts immédiats (jusqu'à 10 employés) ou jusqu'à 30 000 euros de prêts immédiats sans subventions (jusqu'à 30 employés). Les subventions ne doivent pas être remboursées, mais les prêts immédiats le sont. Les prêts peuvent être demandés "ultérieurement" auprès de la banque de la maison. Vous trouverez de plus amples informations sur le site web du ministère de l'économie de Rhénanie-Palatinat.

  • Sarre : En plus de l'aide fiscale, la Sarre dispose d'un programme d'aide d'urgence pour les petites entreprises. Les petites entreprises et les travailleurs indépendants ayant un employé doivent recevoir une aide immédiate de 3 000 euros, 6 000 euros et 5 000 et 10 000 euros pour un maximum de dix employés. Elle ne devra être remboursée que s'il est établi par la suite que les conditions d'éligibilité n'ont pas été remplies. Le Land souligne qu'en cas de financement par la Sarre, un demandeur peut recevoir ultérieurement un financement supplémentaire jusqu'au montant maximum du financement fédéral s'il remplit les conditions nécessaires. Exemple : le gouvernement fédéral accorderait une subvention de 9 000 euros, et la Sarre a déjà accordé une aide d'urgence de 3 000 euros. Le demandeur pourrait alors recevoir une aide supplémentaire de 6 000 euros et recevoir ainsi un total de 9 000 euros. Il n'est pas possible de recevoir le montant maximum des deux programmes.

    Les demandes peuvent être téléchargées sur le site Saarland.de, dans la section du ministère de l'économie, du travail, de l'énergie et des transports, puis soumises par courrier électronique. Il existe également une FAQ utile contenant de plus amples informations sur l'aide d'urgence.

  • Saxe : lLes entrepreneurs individuels, les travailleurs indépendants et les micro-entreprises peuvent demander un "prêt d'urgence" à la Sächsische Aufbaubank. Toutefois, il s'agit d'un prêt qui doit être remboursé. En outre, les entreprises et les indépendants de Saxe ont bien sûr également droit à une aide fédérale immédiate, qui ne doit pas être remboursée. Des informations complémentaires et des formulaires de demande pour le programme "La Saxe aide immédiatement" sont disponibles auprès de la Sächsische Aufbaubank (SAB).

    Le BRS devrait également être en mesure d'accepter les demandes d'aide fédérale "le plus rapidement possible". La date exacte à laquelle les demandes peuvent être déposées n'est pas encore connue.

  • Saxe-Anhalt : En Saxe-Anhalt, les demandes d'aide d'urgence peuvent être déposées à partir du 30.03. sur le site de l'Investitionsbank Sachsen-Anhalt. Les entreprises peuvent recevoir des subventions allant jusqu'à 9 000 euros (jusqu'à 5 employés), 15 000 euros (jusqu'à 10 employés), 20 000 euros (jusqu'à 25 employés) et 25 000 euros (jusqu'à 50 employés). L'État a publié des informations sur les aides aux entreprises sur le site web Wirtschaft in Sachsen-Anhalt : Auswirkungen und Hilfen.

  • Schleswig-Holstein : Les demandes de financement fédéral pour les petites entreprises et les travailleurs indépendants solitaires du Schleswig-Holstein jusqu'à 9 000 euros (jusqu'à 5 employés) et jusqu'à 15 000 euros (jusqu'à 10 employés) peuvent être soumises avec effet immédiat via l'Investitionsbank Schleswig-Holstein.

  • Thuringe : Le Land de Thuringe accorde des subventions échelonnées en fonction du nombre de salariés : de 5 000 euros (jusqu'à cinq salariés), 10 000 euros (jusqu'à dix salariés), 20 000 euros (jusqu'à 25 salariés) à 30 000 euros (jusqu'à 50 salariés), il s'agit d'un versement unique. Des informations complémentaires et des formulaires de demande sont disponibles auprès de la Thüringer Aufbaubank.

    Des informations sur la procédure de candidature au programme fédéral seront fournies à aufbaubank.de/corona dès que tous les détails auront été déterminés ici. Il est prévu que les fonds de l'État et les fonds fédéraux puissent être coordonnés, de sorte que les entreprises employant jusqu'à 10 personnes recevront un soutien supplémentaire à l'aide d'urgence de l'État avec le Bundessoforthilfe.

Les instituts de développement de l'État (Landesförderinstitute)

Ils offrent également des programmes de soutien et des garanties pendant la crise de Corona - également pour les indépendants, les travailleurs indépendants et les petites entreprises. Vous trouverez ici un aperçu des banques responsables pour votre pays, que vous pouvez contacter :

Notre conseil : Pour les petites entreprises, le ministère fédéral de l'économie et de l'énergie a mis en place une hotline où vous pouvez vous renseigner sur les différentes possibilités au 030/18615-1515, du lundi au vendredi.


7. Les aides pour les artistes et les travailleurs indépendants des secteurs culturels et créatifs

En raison des restrictions ou des interdictions dans le secteur de l'événementiel, les artistes et créatifs sont particulièrement touchés dans leurs activités. Les ministères de la culture de chaque Bundesland travaillent actuellement à plein régime pour définir les mesures d'aide.

Quelles sont les possibilités de soutien actuellement disponibles dans le secteur culturel et créatif :

artistes allemagne

Demandez au centre des impôts (Finanzamt) dans quelle mesure l'impôt sur le revenu ou l'impôt sur les sociétés peut être réduit ou suspendu. En outre, de nombreux pays offrent des reports, souvent sans pénalités de retard.

Si vous avez au moins un salarié, il y a la possibilité de placer celui-ci en chômage partiel (voir ci-dessus)
Vérifiez si vous avez droit à des frais d'annulation des évènements annulés dans le cadre de contrats existants.
La caisse de sécurité sociale des artistes allemande conseille d'économiser sur les cotisations.

Sur le site web du service culturel de votre Bundesland, vous trouverez des informations détaillées sur l'aide qui vous est offerte au niveau local.

En outre, le site web Creative Germany a compilé un aperçu des nombreuses lignes d'assistance téléphonique liée à la crise du coronavirus pour les secteurs culturels et créatifs.


8. Autres sources d'informations sur la crise liée au Coronavirus