Les différences de salaires en Allemagne : quels facteurs influencent les rémunérations outre-Rhin ?

Différences de salaires en AllemagneÀ la recherche d'un emploi ou déjà en poste en Allemagne, vous vous interrogez sur les salaires pratiqués outre-Rhin ? Le simple fait d'opter pour tel métier ou tel secteur vous garantit-il un salaire plus confortable que la moyenne nationale ? Sachez que divers facteurs influencent la taille du salaire allemand. Certes, celui qui accomplit des études d'ingénieur peut s'attendre à une rémunération conséquente dès sa sortie d'études. Mais d'autres éléments sont à prendre à compte.

Le salaire annuel moyen des ingénieurs en Allemagne atteint actuellement les 58 180 euros. Les programmeurs, qui touchent en moyenne 52 438 euros par an, ne sont pas non plus à plaindre. Comment expliquer ces très bons chiffres ? Par les besoins économiques actuels. En effet, ces deux professions sont très recherchées en Allemagne. Les domaines des systèmes électroniques, de l'industrie mécanique et de la mécatronique offrent également de très belles perspectives salariales.

Outre la loi de l'offre et de la demande, il existe toute une série de facteurs supplémentaires qui influence la taille du salaire en Allemagne :

La taille de l'entreprise : plus l'entreprise est grande, plus le salaire est conséquent. Ce phénomène se constate particulièrement chez les sociétés qui emploient plus de 500 salariés. Les salaires perçus dans les structures pourvues de tels effectifs sont en moyenne 50% plus élevés qu'ailleurs.

Lieu d'implantation : l'endroit où est implantée la société influence également la rémunération des employés. Un salarié qui travaille à Munich touche 17% de plus que la moyenne nationale. Il doit cependant s'acquitter d'un loyer plus élevé. Dans les régions fortement industrialisées (Francfort-sur-le-Main, Stuttgart), le constat est identique : les salaires sont conséquents mais le coût de la vie l'est tout autant. Il convient donc, si vous envisagez de vous expatrier en Allemagne, de prendre en compte l'ensemble des paramètres avant d'élire votre région d'adoption. Sachez également que les salaires de la Hesse sont plus élevés de 10% que la moyenne nationale, ceux du Bade-Wurtemberg le sont de 9%, ceux de Bavière de 8% et ceux de Hambourg de 7%.

La formation : Avoir suivi une formation poussée finit toujours par payer. En Allemagne, les diplômés de l'université gagnent en moyenne 20 000 euros de plus par an que les salariés ne disposant que d'un diplôme de l'enseignement secondaire ou ayant suivi une formation en apprentissage. Le niveau d'études influence grandement le salaire : l'universitaire qui possède un master ou un diplôme du second cycle perçoit en moyenne 12% de plus qu'un salarié ne disposant que d'un bachelor ou diplômé d'une Fachhochschule (équivalent allemand de l'I.U.T. français).

L'expérience : plus l'expérience est étoffée, plus la rémunération est intéressante. Le salarié pouvant se prévaloir d'un certain niveau d'expertise peut espérer être placé sur des missions de premier plan et grimper ainsi, lentement mais sûrement, les marches de la hiérarchie. Prenez garde aux négociations de salaires lorsque vous signez votre premier contrat ! En effet, lorsque vous demanderez plus tard à votre responsable si vous pouvez bénéficier ou non d'une augmentation, ce dernier se basera toujours sur le salaire qui a été décidé conjointement lors de votre arrivée dans l'entreprise. Celui qui a su négocier habilement sa rémunération en début de contrat sera toujours récompensé par la suite.

Pour plus d'informations sur ce sujet et pour une estimation de salaire personnalisée, notre Conseil partenaire EUROJOB CONSULTING, Cabinet de recrutement franco-allemand, se propose d'évaluer gratuitement la fourchette de rémunération de votre poste. N'hésitez pas à prendre contact avec notre spécialiste à l'aide du formulaire accessible ici.

Plus d'informations aux liens suivants : 

Guide du commentaire

blog comments powered by Disqus