Publiez votre offre dès 490€ Trouvez ici votre job franco-allemand de rêve

S'expatrier et vivre à Bonn : 10 conseils pour votre installation

S'expatrier et vivre à Bonn : 10 conseils pour votre installation

Entre petites différences culturelles amusantes et démarches administratives indispensables à connaître, comme l'obtention de l'Anmeldung, vous devez garder en tête un certain nombre de choses si vous voulez vous installer en Allemagne. Prêt à quitter l'Hexagone pour vivre à Bonn ? Êtes-vous sûr de bien connaître toutes les subtilités de votre nouveau pays d'accueil ?



Obtenir son inscription à la mairie, le sésame de l'Anmeldung

1. Obtenir son inscription à la mairie, le sésame de l'Anmeldung

En tant que citoyen européen, pas besoin de visa, mais pour pouvoir travailler officiellement outre-Rhin dans une entreprise implantée sur le territoire ou à votre compte, et pour réaliser la plupart de vos démarches administratives en Allemagne, il vous faudra décrocher un précieux sésame : l'Anmeldung. Cette démarche permet de vous enregistrer sur une adresse auprès des autorités allemandes. Attention, vous devez le faire en personne.

Une fois cette démarche effectuée, vous obtiendrez un précieux document : le Meldebescheinigung. Il s'agit de votre certificat d'enregistrement de résidence. Il est très important, car il vous permettra d'ouvrir un compte bancaire, de souscrire à une assurance maladie, à un forfait internet et surtout d'obtenir un numéro fiscal.

Voici les démarches à suivre pour obtenir ce document :

Prenez rendez-vous : il est très important de prendre rendez-vous, cela vous évitera de longues files d'attente. Pour cela, consultez le site officiel de la ville de Bonn. Un numéro de réservation vous sera alors attribué, veillez à le conserver précieusement, car vous ne pourrez pas rentrer sans le présenter.

Apportez tous les documents nécessaires : de nombreux papiers sont exigés par les autorités pour obtenir le Meldebescheinigung. Vous aurez donc besoin de :

  • une pièce d'identité ou un passeport en cours de validité
  • un formulaire à remplir en ligne (Anmeldung bei einer Meldebehörde)
  • si vous êtes en location, un formulaire de votre propriétaire qui garantit que vous avez bien emménagé à cette adresse (Wohnungsgeberbestätigung)
  • votre contrat de location (ou sous-location le cas échéant)
  • si vous êtes en Allemagne avec un visa, prenez votre permis de séjour
  • si vous êtes marié, vous pouvez également prendre votre certificat de mariage, mais il doit être traduit par un traducteur ou un organisme assermenté.

Attention, cette démarche doit être menée dans les deux semaines suivant votre arrivée en Allemagne, sinon vous vous exposez à des amendes pouvant aller jusqu'à 1000 €. Dans les faits, elles sont rares mais prenez quand même vos précautions. Les personnes que vous rencontrerez ne vous parleront qu'en allemand afin d'éviter toute erreur. Prenez donc soin d'être accompagné, si vous ne parlez pas allemand.



Il vous faudra ouvrir un compte en banque en Allemagne

2. Il vous faudra ouvrir un compte en banque en Allemagne

Si vous pouvez certes utiliser votre carte bancaires française en Allemagne, mais de nombreux distributeurs prennent une commission au moment du retrait d'argent liquide. Ouvrir un compte bancaire est parfois la meilleure option si vous comptez rester sur le long ou moyen terme en Allemagne.

La plupart des banques demandent le Meldebescheinigung pour le faire, donc pensez à commencer par cette étape. Afin d'ouvrir un compte bancaire en Allemagne, vous devez vous munir d'un certain nombre de documents :

Certaines banques ont des demandes assez précises en termes de documents à fournir (certaines exigent par exemple des fiches de paie), il est donc important de bien se renseigner sur le site de la banque avant de faire les démarches afin d'éviter toute perte de temps.


3. Il va falloir vous adapter à la ponctualité

La fameuse ponctualité allemande ! Profondément ancrée dans les traditions et les valeurs allemandes, elle est aussi au cœur de leur méthode de travail. C'est une valeur fondamentale dans la vie professionnelle, car elle signifie le respect de son interlocuteur et de son employeur ou ses collègues.

Si pour les Français, les horaires sont assez aléatoires, les Allemands seront toujours à l'heure. Ils différencient particulièrement bien la vie privée et la vie professionnelle : il y a donc un temps pour tout chez les Allemands !


4. Les enfants sont rois

Les Allemands aiment généralement beaucoup les enfants, et il n'est pas rare de voir des inconnus engager la conversation, proposer un bonbon, laisser leur siège dans le métro avec empressement et faire preuve de beaucoup de gentillesse si vous êtes accompagné d'un bambin.

En contrepartie, certaines personnes pourraient aussi être tentées de vous donner quelques conseils éducatifs ou de vous faire des remarques sur votre manière de vêtir ou de vous occuper du petit. À prendre à la légère, en remerciant d'un sourire poli.



La recherche de logement en Allemagne, un vrai parcours du combattant

5. La recherche de logement en Allemagne, un vrai parcours du combattant

La pression sur le logement à Bonn est assez forte. Le prix du mètre carré est assez élevé par rapport au reste de l'Allemagne, car il faut débourser environ 6000 € par m². Ce prix varie entre 4500 et 8000 € par mètre carré selon les quartiers. Le prix de l'immobilier à Bonn s'est véritablement envolé depuis 2018 : très en-dessous de la barre des 4000 € par mètre carré jusqu'à cette date, le prix a quasiment doublé en moins de cinq ans.

Pour les étudiants, les loyers ne sont à peine plus modérés. Ils varient entre 500 et 1400 € par mois, avec un prix moyen aux alentours de 850 voire 900 €. Certains quartiers ont la réputation d'être des quartiers étudiants, ce sont donc des mines d'or pour dénicher un appartement un peu moins cher, notamment en colocation.

Pensez également à vous tourner vers le Deutsches Studentenwerk qui gère des résidences étudiantes dans l'ensemble de l'Allemagne. En revanche, ils sont difficilement joignables, alors persévérez !

Pour vous aider dans cette recherche, cherchez des annonces sur des sites comme ImmoScout24 ou Immowelt qui sont assez efficaces. Attention cependant à bien regarder si l'appartement est loué meublé ou non et si le loyer indiqué comprend les charges (Warmmiete) ou non (Kaltmiete). Les recherches demandent généralement du temps et de l'organisation, il faut donc s'y prendre en amont.


6. Sans parler un mot d'allemand, l'adaptation sera compliquée

De manière générale, les Allemands parlent très bien anglais. Le français est un peu moins parlé, même si la communauté française est assez présente à Bonn. Il est donc tout à fait possible de travailler en Allemagne sans maîtriser l'allemand mais cela reste tout de même compliqué.

Vous parviendrez sûrement à vous faire comprendre avec l'anglais et parfois le français, mais certaines situations exigent de savoir parler allemand. C'est le cas des démarches administratives (il faut éviter tout quiproquo généré par une autre langue), voire aussi des entretiens d'embauche et de la vie quotidienne au travail. Il est donc important d'apprendre l'allemand à votre arrivée en prenant des cours d'allemand le plus rapidement possible sur place.

De nombreux organismes vous permettront d'apprendre l'allemand comme la Volkshochschule qui dispensent chaque année des formations pour les expatriés souhaitant parler allemand. De nombreux sites internet proposent des apprentissages en ligne, gratuits et payants.



Le marché de l'emploi n'est pas celui de la France

7. Le marché de l'emploi n'est pas celui de la France

Le marché du travail en Allemagne est assez dynamique, avec des Länder qui sont même parvenus au miracle du plein emploi avant la crise sanitaire.

Certains sont plus attractifs que d'autres, d'un point de vue des opportunités d'emploi autant que du point de vue des salaires. Bonn ne fait pas exception à la règle car elle est considérée comme l'une des trois villes les plus précieuses d'Allemagne.

Les opportunités sont nombreuses et les salaires globalement plus hauts que dans le reste du pays, ce qui fait que les habitants de Bonn ont un pouvoir d'achat 11 % supérieur à la moyenne nationale. L'état est le plus gros employeur du Land : du fait de son ancien statut de Capitale de la RFA, Bonn abrite encore aujourd'hui beaucoup d'instances fédérales. Mais c'est dans le secteur des services que Bonn excelle. Si vous travaillez dans ce domaine, la ville n'attendra que vous. 99 % des entreprises installées à Bonn sont des PMEs qui fournissent près de deux tiers des emplois.

De grandes entreprises comme Haribo ou Deutsche Telekom sont implantées à Bonn et la région est très attractive pour les expatriés français, du fait de la proximité des deux pays. Travailler à Bonn est donc une perspective très attirante pour les Français aussi bien que pour les Allemands.

La ville est très cosmopolite du fait de son rôle diplomatique et de la présence de l'ONU, ce qui en fait une destination ouverte et multiculturelle.


8. Et si j'ai une voiture, je fais comment ?

Rouler dans la ville de Bonn peut parfois s'avérer contraignant. Elle fait partie des villes allemandes qui ont créé des zones environnementales. Elle impose donc l'apposition sur les pare-brises de vignette évaluant le niveau de pollution de votre voiture (il s'agit de l'équivalent des vignettes Crit'Air en France). Si auparavant, les véhicules équipés de vignettes rouges et oranges pouvaient circuler dans la ville, aujourd'hui seules les vignettes vertes y sont autorisées. Si vous n'avez pas ce laissez-passer, vous serez obligé de contourner la ville.

Il y a quelques parkings à l'intérieur de la ville dont les prix varient du simple au triple. Ils dépassent cependant rarement les 3,50 € de l'heure mais la plupart sont autour d' 1,00 à 3,00 € de l'heure.

Vous pouvez aussi vous garer dans la rue, mais les places sont rares et les prix moins attractifs. L'application BCP vous permet de trouver des parkings et places de parkings à proximité de votre localisation.

Une autre solution peut aussi être le Park & Ride. Il s'agit d'un système où de grands parkings gratuits vous permettant de déposer votre voiture et des navettes de transports en commun vous acheminant au cœur de la ville.


9. Tisser des liens avec les Allemands

La plupart des expatriés français en Allemagne le souligne : les Allemands sont ouverts et sympathiques. Mais pour créer de vrais liens d'amitié, cela risque de prendre un peu plus de temps. Soyez patients, et continuez de demander de l'aide pour connaître les bons plans et faites confiance à vos connaissances locales, pour bâtir des relations durables.

Cependant, pas d'inquiétude, il y a beaucoup de Français vivant à Bonn. Notamment sur Facebook, vous trouverez facilement des groupes, où des expatriés français installés à Bonn échangent des conseils et des bons plans. Renseignez-vous aussi auprès de l'association Cologne-Bonn Accueil, une association française pour les expatriés à Bonn.

Il existe beaucoup de structures franco-allemandes qui vous permettront de vous intégrer plus facilement à Bonn, comme l'Institut français de Bonn ou le Cercle Francophone / Französischsprachiger Stammtisch Bonn.

Concernant vos enfants, il y a peu d'écoles françaises à Bonn. La seule école maternelle et élémentaire franco-allemande est l'École de Gaulle-Adenauer mais il s'agit d'une école privée, et elle ne prend les élèves en charge que jusqu'au CM1. Pour les collèges et les lycées, les seuls proposant une filière ou un environnement français sont ceux de Düsseldorf. Pas d'inquiétude, Düsseldorf ne se trouve qu'à 35-40 minutes en train.

À l'inverse, côté universitaire, l'Université de Bonn est l'une des plus réputées du monde et des meilleures d'Allemagne : huit Prix Nobel y ont étudié, fait des recherches ou enseigné !



Découvrir la ville et sortir à Bonn

10. Découvrir la ville et sortir à Bonn

Côté sortie, Bonn est une ville plus calme et bucolique que sa voisine Cologne mais toute aussi riche d'un point de vue culturel. Elle est d'ailleurs l'une des villes allemandes avec la meilleure qualité de vie. Ancienne capitale de la RFA, Bonn est une ville tranquille où règne la douceur de vivre.

L'attraction touristique la plus incontournable pour les Français arrivant à Bonn est la maison de Beethoven (Beethoven-Haus). À quelques mètres du Rhin, la bâtisse a vu naître et grandir le jeune Beethoven. Elle rassemble d'ailleurs le plus grand nombre d'objets lui ayant appartenu. En plus d'être un musée, il s'agit également d'un centre de recherches permettant aux mélomanes et aux spécialistes du génie allemand de se rencontrer, d'étudier et d'échanger.

Pour les passionnés d'histoire, ne ratez pas la Haus der Geschichte, un magnifique musée qui retrace l'histoire de la ville durant la Guerre Froide. Outre les expositions permanente et temporaire, le musée organise également des débats, des ateliers ainsi que des concerts pour des tarifs tout à fait raisonnables.

Si vous voulez assister à un opéra, un concert ou un ballet, direction le Théâtre de Bonn qui propose une programmation très variée pour des places très peu chères par rapport à la France, puisqu'elles varient entre 11,90 € et 53,70 € pour les places les plus chères.

Pour les amateurs de balades et de verdure, rien de mieux que la location d'un vélo pour explorer les rives du Rhin ou partir faire une balade en forêt. Ne ratez surtout pas le Schloss Drachenburg, un château néogothique contemporain de Neuschwanstein, caprice d'un richissime trader français originaire de Bonn. Pour y accéder, vous pouvez prendre le funiculaire ou prendre votre courage à deux et monter à pieds. L'ascension vaut le détour, vous aurez une vue imprenable sur la vallée environnante.

Bonn risque cependant d'être un peu décevante pour les noctambules. La vie nocturne est décidément moins trépidante qu'à Berlin ou à Cologne. Il y a moins de bars ouverts tard dans la nuit sauf pour certains bars étudiants.

En savoir plus :