Connexion-Emploi

Le site emploi franco-allemand

Nos 8 conseils pour décrocher un job à Munich lors de la fête de la bière

Nos 8 conseils pour décrocher un job à Munich lors de la fête de la bière

Réseauter, c'est tout un art, en particulier quand les coulisses de cet événement mondial, qu’est la fête de la bière à Munich, sont les kiosques de bière, les montagnes russes ou la grande roue. Si vous souhaitez décrocher un job à Munich, il ne faut pas forcément utiliser les sites emploi ou participer à un petit déjeuner lors d'événements start-up. Vous pouvez aussi vous rendre à la fête de la bière pour créer des contacts professionnels.

C'est ce qu'on appelle le Wiesn-Networking. Comment ça fonctionne ? Nous nous sommes intéressés à cet événement, pas seulement conçu pour les touristes, et qui peut - comme le carnaval de Cologne - vous ouvrir de nouveaux horizons professionnels en Allemagne !

La fête de la bière (Oktoberfest) est l'endroit parfait pour réaliser du networking de façon décontractée. Cependant, il ne faut pas espérer conclure immédiatement une bonne affaire ou décrocher un job entre pinte de bière et bretzel.

La fête de la bière à Munich n'est pas seulement l'événement populaire le plus important au monde, il est aussi un lieu excellent pour créer de nouveaux contacts professionnels ou pour rafraîchir les anciens contacts existants à Munich. La fête de la bière est souvent une occasion autant pour les clients que pour les salariés d’améliorer socialement ses contacts. Elle vit de ce réseautage informel et ludique.

Les clients internationaux des entreprises allemandes se rendent également à celle-ci pour vivifier leurs contacts et en tirer parti. Pour ce faire, il faut également connaître les règles de fonctionnement lors de la fête de la bière sous les grands kiosques, dans le manège aux chaînes (Kettenkarussell) ou lors du tir à l’arc (Armbrustschießen).

Kettenkarussell Oktoberfest à Munich

Voici les conseils que nous avons recueillis sur le terrain pour réussir avec succès ce fameux networking et réaliser une avancée professionnelle avec une pinte de bière à la main.

1. Que faire quand on reçoit une invitation à la Fête de la bière ?

Faites attention aux coutumes locales : quand vous pratiquez le tir à l’arc (Armbrustschützenzelt), il est d'usage qu’un concours de tir (Wettschießen) ait lieu. Il faut évidemment vous précipiter et participer, mais si possible avant la première pinte de bière... Ce genre de pratique représente une très bonne occasion pour rentrer en contact et discuter avec votre interlocuteur. Si vous êtes invité sous une autre tente, demandez à votre interlocuteur si ça lui dit de vous accompagner. Cela vous permet de montrer que vous savez être proactif et flexible.

2. Qui est votre interlocuteur ?

Il est important de s'informer par avance lorsque vous avez été invité qui est votre interlocuteur et d’essayer d'avoir les discussions que vous souhaiteriez avoir avec lui. Il faudra bien sûr se plonger dans le contexte de la fête avant d'introduire des questions plus sérieuses.

3. Quel style vestimentaire adopter ?

Achtung ! Il faut quand même éviter d'acheter le dernier modèle de costume proposé par les discounter Aldi ou Lidl... Vous allez aussi pouvoir convaincre votre interlocuteur avec le style vestimentaire que vous avez choisi. Laissez-vous conseiller dans un magasin spécialisé dans les habits traditionnels bavarois, et n'hésitez pas à mettre l'accent sur la couleur !

Style vestimentaire Oktoberfest Munich

4. Comment fonctionne le kiosque à bière (Bierzelt) ?

Là encore, attention ! Il vous faut faire attention à la taille des pintes de bière auxquelles vous n'êtes pas forcément habituées en tant que Français. Un interlocuteur alcoolisé peut laisser une très fâcheuse impression pas très professionnelle...

Notre conseil : les bières sans alcool sont également servies sous les tentes.

Quand vous pratiquez la danse locale (Schunkeln) sous les tentes, laissez vos interlocuteurs se réchauffer un petit peu. La distance des premières minutes peut disparaître assez rapidement.

Mais qui paie l’addition ? Il existe une certaine légèreté sous les tentes et votre interlocuteur pourrait vous inviter. Cependant renvoyez l'ascenseur pour ne pas laisser une mauvaise impression.

5. Comment échanger ses cartes de visite ?

Quel est le moment idéal pour échanger ses cartes de visite ? Tout au début quand on se présente ? À la fin d'une discussion ? Il n'existe pas vraiment de moment idéal : c'est à vous de déterminer le bon moment, suivez votre instinct. Vous pouvez également enregistrer le numéro de téléphone de celui-ci, ou tout simplement réaliser un selfie et envoyez-le à votre interlocuteur pour qu'il conserve votre numéro et vous contacte ultérieurement.

6. De quoi peut-on discuter ?

C'est celui qui pose les questions qui mène la danse : sachez montrer de l'intérêt à votre interlocuteur quant à ce qui l'intéresse et sur quoi il travaille. Mais essayez progressivement de l'amener sur votre propre terrain de discussion. Il faut toujours garder en tête qui ne s'agit pas d’une réunion de travail mais d'un événement de réseautage très léger, donc mélangez les thèmes et sachez sortir de l'environnement professionnel.

Conclure des affaires Oktoberfest Munich

7. Peut-on conclure des affaires ou décrocher un job ?

Là encore, on ne va pas sortir avec un contrat de travail une fois après avoir fait le tour des kiosques de bière. Mais de toute façon, il s'agit pas de cela : au final il s'agit surtout de réaliser un bon mélange de discussions professionnelles et de travail relationnel.

8. Comment tirer parti de sa participation à la fête de la bière le jour suivant ?

Commencez par faire le suivi du bon contact en lui envoyant une photo de la soirée sympathique passée ensemble. Rappelez lui que vous avez trouvé la soirée agréable et constructive. Par la même occasion, proposez-lui de manger un midi ensemble pour faire plus ample connaissance.

Mais le conseil le plus important pour réussir avec succès ce Wiesn-Networking : soyez simplement vous-même. Ne vous accoutrer pas d'une Tracht si vous ne vous sentez pas à l'aise avec cet habit. Chacun pourra le remarquer. N'essayez pas non plus de parler le dialecte local, le Bairisch avec votre accent français, et surtout gardez bien en tête que tout réseautage réussi démarre avec le plaisir que vous éprouvez à échanger !