Publiez votre offre maintenant Trouvez ici votre job franco-allemand de rêve

9 raisons qui poussent les salariés à postuler ailleurs en Allemagne

9 raisons qui poussent les salariés à postuler ailleurs en Allemagne

Souvent les managers allemands se plaignent que leurs meilleurs salariés quittent l'entreprise. Et ces plaintes sont justifiées. Il n'y a guère de chose aussi coûteuse et dérangeante que le départ d'un bon employé. Les employeurs ont tendance à rendre tout et n'importe quoi responsable de cette situation, sans voir le problème réel : les salariés ne quittent pas leur emploi, ils quittent leurs chefs. Le plus regrettable, c'est que ce problème peut facilement être contourné. Il est important de connaître les 9 raisons conduisant à la démission des meilleurs salariés en Allemagne.



Surcharger les employés

1. Surcharger ses employés

C'est sans doute ce qui épuise le plus les bons employés. Il est tellement tentant de faire travailler plus dur les meilleurs éléments, mais surcharger ses salariés est déroutant, car cela leur donne l'impression d'être punis pour leur bon travail. Une telle surcharge est donc contre-productive.

Les recherches de l'Université Stanford montrent que la productivité horaire diminue fortement lorsque les heures de travail dépassent 50 heures par semaine. Après 55 heures, elle diminue même tellement que la poursuite du travail n'apporte plus rien du tout.

Si vous devez augmenter les heures de travail d'un employé, vous devriez également le promouvoir. Les employés talentueux accepteront une charge de travail plus importante, mais ils ne resteront pas dans l'entreprise s'ils croulent sous le travail. Les augmentations de salaire, les promotions et les changements de titre de poste sont des moyens acceptables d'augmenter la charge de travail.

Si vous vous contentez d'augmenter le travail parce que les employés sont talentueux, sans rien changer, ils auront envie d'avoir le travail qu'ils méritent.


2. Ne pas assez valoriser le bon travail à distance

Surtout chez les employés exemplaires, le pouvoir d'une simple tape sur l'épaule est souvent sous-estimé. Tout le monde aime les compliments, mais personne autant que ceux qui travaillent dur et donnent le meilleur d'eux-mêmes.

Même à distance, les employeurs doivent communiquer avec les salariés de leur filiale allemande pour savoir ce qui les rend heureux. Pour certains, il s'agit d'une augmentation de salaire, pour d'autres, d'une reconnaissance publique, et ensuite les récompenser pour leur bon travail.

Avec vos meilleurs éléments, cela devrait, si vous le faites correctement, se produire souvent.



Ne pas s'occuper des employés de votre filiale allemande

3. Ne pas s'occuper des employés de votre filiale allemande

Plus de la moitié des employés quittent leur poste en raison de la relation avec leur responsable. Les entreprises intelligentes s'assurent que leurs managers savent exactement comment maintenir l'équilibre entre professionnalisme et humanité.

Ce sont les managers qui célèbrent le succès de leurs employés, qui s'occupent de ceux qui traversent une période difficile et qui les mettent au défi. Les responsables qui ne parviennent pas à s'occuper réellement de leurs employés auront toujours un taux de démission important.

Il est impossible de travailler 8 heures ou plus pour quelqu'un qui ne se soucie de rien d'autre que du rendement du travail.


4. Ne pas tenir les engagements vis-à-vis de ses collaborateurs

En tenant des promesses, vous pouvez soit rendre vos employés très heureux, soit provoquer leur départ. Lorsque vous respectez vos engagements, vous avez plus de valeur aux yeux des employés, car vous montrez que vous êtes digne de confiance. Mais si vous ne tenez pas vos promesses, vous paraissez insensibles et irrespectueux.

Pourquoi les employés tiendraient-ils leurs engagements si leur patron ne le fait pas aussi ?



Ne pas engager les bons salariés

5. Ne pas engager les bons salariés

Les employés qui travaillent dur veulent collaborer avec des professionnels qui partagent leurs idées. Si les managers ne prennent pas la peine d'embaucher des personnes compétentes pour former une bonne équipe, cela peut être très démotivant pour le reste du personnel.

Promouvoir les mauvaises personnes est encore pire. C'est une immense insulte si vous travaillez dur, mais qu'une personne qui ne le mérite pas est promue. Il n'est alors pas étonnant que les bons employés démissionnent.


6. Empêcher les employés de s'adonner à leurs passions

Les employés talentueux sont passionnés. Leur donner la possibilité de suivre leurs passions améliore leur productivité, et ils se sentent mieux au travail. Mais la plupart des chefs d'entreprise veulent que leurs employés se concentrent uniquement sur leur travail. Ils craignent que la productivité diminue s'ils permettent aux employés d'élargir leurs horizons.

Toutefois, cette crainte est infondée. Des études montrent que la poursuite d'une passion au travail peut multiplier par 5 la productivité des employés.


7. Ne pas encourager les compétences des employés

Lorsque les supérieurs sont interrogés sur leur manque d'attention envers leurs employés, ils essaient de s'en sortir. Cependant, les bons managers dirigent l'entreprise, quel que soit le talent de leurs employés. Ils font constamment attention et donnent un feedback constructif aux employés.

Si vous avez un employé doué, c'est à vous d'identifier les compétences que vous pouvez améliorer chez lui ou chez elle.

Les bons employés attendent un feedback, et c'est à vous de le donner! Si vous ne le faites pas, ils risqueront de s'ennuyer rapidement et seront satisfaits d'eux-mêmes.



Ne pas encourager la créativité des employés

8. Ne pas encourager la créativité des employés

Les employés les plus talentueux veulent tout améliorer. Si vous les privez de la possibilité de changer ou d'améliorer les choses, cela les amènera rapidement à détester leur travail.

Ainsi, ce sont à la fois les employés qui sont limités, mais vous aussi.


9. Ne pas pousser les employés intellectuellement

Les bons dirigeants encouragent leurs employés à réaliser des choses qui semblent inimaginables à première vue.

Au lieu de fixer des objectifs par étapes, ils poussent leurs employés hors de leur zone de confort.

En savoir plus :