Connexion-Emploi

Die führende deutsch-französische Jobbörse

Communiquer avec les Allemands : 5 conseils pour éviter les faux pas

Communiquer avec les Allemands : 5 conseils pour éviter les faux pas

Si maîtriser l’allemand est un excellent point, ce n’est en revanche pas suffisant pour faire face aux différences culturelles que vous pourriez rencontrer avec un interlocuteur allemand. Comprendre la culture du partenaire est crucial pour permettre une bonne communication et éviter les impairs !

En Allemagne, la communication est directe

Les Allemands paraissent souvent autoritaires, peu diplomates et d'une honnêteté étonnante. Aussi, leurs discussions semblent manquer de finesse, d'émotion ou encore d'humour. Le mode de communication allemand a tendance à combiner une vraie sobriété avec un manque d'empathie envers son interlocuteur, ce qui peut très vite être mal interprété comme arrogant voire même impertinent.

L'Allemagne est une culture à contexte faible (E.T. Hall). Ce style de communication directe se caractérise par le fait que le contenu du message est transmis par les mots proprement dits. Les non-dits ou les liens affectifs n'ont quasiment aucune importance, on se contente de l'information explicitement exprimée. Ceci permettra non seulement de communiquer de façon explicite sans s'occuper trop des susceptibilités de son interlocuteur.

Dans les entreprises allemandes notamment, cette communication directe a pour but l'amélioration continue des processus. Elle permet aux équipes d'identifier, d'analyser et de résoudre tous les problèmes de façon objective, ciblée et efficace. L'efficacité et la performance ne sont-elles pas deux des qualités allemandes les plus respectées dans le monde ?

À la différence de la communication typiquement allemande, dans la culture française la relation entre les interlocuteurs joue un rôle important et donne à la communication un contexte fort (E.T. Hall) quoique souvent non exprimé (implicite). Avec ses sous-entendus, le second degré ou encore de multiples gestes, cette communication indirecte demande plus d'efforts d'interprétation pour les participants.

La communication franco-allemande est donc source de malentendus récurrents. Plus le message français est riche d'informations inexprimées ou de subtilités, plus il est ambigu pour le récepteur allemand qui peut être amené à mal interpréter les propos.

Modèles de communication allemand et français

Modèle de communication allemand


Modèle de communication français

5 conseils pour réussir votre quotidien en Allemagne

  1. Formulez votre message précisément et exprimez-vous de façon directe et explicite.

  2. Exprimez un avis critique (positif ou négatif) ouvertement et essayez de le consolider par des arguments objectifs. Les Allemands apprécieront votre franchise et professionnalisme.

  3. Communiquez par écrit pour faire passer des messages importants ou profitez des réunions régulières qui servent souvent de plateforme formelle d'échange et de critique dans les entreprises.

  4. Ne cherchez pas à interpréter des choses qui ne sont pas dites. Les Allemands se servent rarement de sous-entendus, surtout dans le monde du travail.

  5. Ne dissimulez jamais un problème lié à votre travail. Informez vos supérieurs de tout risque majeur existant (planning, budgétaire etc.) dans le cadre d'un projet ou de votre travail en général.

En somme : soyez clair, précis et direct.

Voici une sélection d’ouvrage pour approfondir le sujet :