Connexion-Emploi

Le site emploi franco-allemand

L'allocation chômage en Allemagne : montant de l'indemnisation

L

Vous êtes ressortissant français indemnisé en France et vous souhaitez vous installer en Allemagne pour par exemple suivre votre conjoint ? Vous êtes Français ayant travaillé en Allemagne et vous voulez vous inscrire à l’Agence pour l’emploi allemande (Bundesagentur für Arbeit) ? Selon votre projet, habiter temporairement en Allemagne ou vous y installer définitivement, différentes possibilités s’offrent à vous pour pouvoir bénéficier des allocations chômage et faire vos premiers pas en toute sécurité. Voici les choses les plus importantes à savoir selon le cas de figure : export des droits, conditions, durée et montant de l’indemnisation.


1. Exportation définitive de votre allocation chômage
2. Exportation temporaire de votre allocation chômage
3. Droits directs aux allocations chômage en Allemagne
4. Cas particuliers dans le traitement des demandes d’allocations chômage


1. Exportation définitive de votre allocation chômage

Vous êtes ressortissant français, recevez des allocations chômage en France et souhaitez aller vous installer en Allemagne, pour suivre votre conjoint par exemple ? Alors, sachez qu’il vous est possible d’exporter définitivement votre allocation chômage française vers l'Allemagne.

Conditions

Conséquence

Vous percevrez alors une allocation chômage dont le montant sera calculé à partir des cotisations françaises ainsi que des cotisations chômage allemandes acquittées depuis l'arrivée en Allemagne.

Remarque

Le régime d'assurance chômage français permet de conserver vos droits aux allocations de chômage en France pendant 5 ans.


2. Exportation temporaire de votre allocation chômage

Vous êtes ressortissant français, recevez des allocations chômage en France et souhaitez aller vous installer en Allemagne, pendant une période définie ? Alors, sachez qu’il vous est possible d’exporter temporairement votre allocation chômage française.

Conditions en France

Conditions en Allemagne

  • Présenter un certificat d’enregistrement délivré par la ville allemande dans laquelle vous vivez (Meldebescheinigung).
  • Après acceptation de votre dossier, il faudra vous inscrire dans les 7 jours auprès des services de la Bundesagentur für Arbeit de votre domicile.

Attention : Si le demandeur retourne en France avant l'expiration du délai de 3 mois, il recouvre ses droits français. S'il dépasse le délai de 3 mois, il perd ses droits au chômage.


Droits directs aux allocations chômage en Allemagne


3. Droits directs aux allocations chômage en Allemagne

Vous êtes Français, vous vivez et avez travaillé en Allemagne, vous voulez vous inscrire à l'Agence pour l'emploi allemande (Bundesagentur für Arbeit) pour toucher des allocations chômage ? Sachez que vous pouvez prétendre à des prestations de l’assurance chômage, mais seulement si vous vous trouvez en chômage involontaire (hors cadre d’une démission) et qu’après vous être inscrit dans les délais auprès de la Bundesagentur für Arbeit.

Conditions d’obtention des allocations chômage en Allemagne

Toute personne au chômage doit avoir travaillé (emploi soumis aux cotisations sociales) au moins 12 mois au cours des deux dernières années précédant son inscription à la Bundesagentur für Arbeit.

Durée des prestations chômage en Allemagne

La durée des prestations dépend de votre durée d’emploi préalable et votre l’âge :

  • En deçà de 50 ans : 12 mois de période travaillée équivalent à 6 mois d’indemnisation, 16 mois / 8 mois, 20 mois / 10 mois, 21 mois / 12 mois
  • Entre 50/55 ans : 30 mois de période travaillée équivalent à 15 mois d’indemnisation
  • Entre 55/58 ans : 36 mois de période travaillée équivalent à 18 mois d’indemnisation
  • Au-delà de 58 ans : 48 mois de période travaillée équivalent à 24 mois d’indemnisation

Montant des prestations chômage en Allemagne

Il dépend de votre salaire moyen dans les six derniers mois (dans la limite du plafond de cotisations). Ce montant s’élève à 60 % du salaire net si vous êtes sans enfant, et à 67 % du même salaire avec enfant (indemnisation versée six jours par semaine).

Montant minimum alloué en cas de chômage

Si vous n’avez pas droit au chômage ou avez épuisé vos droits au regard de cette assurance, vous pouvez prétendre à l’allocation chômage attribuée en cas de manque de ressources. Pour en bénéficier il faut remplir les conditions suivantes :

  • avoir entre 15 et 65 ans
  • être apte au travail
  • se trouver dans le besoin

Ce minimum individuel garantit un minimum vital. Certains coûts de logement et de chauffage nécessaires peuvent également être pris en charge.

Le montant de la prestation est fixé en fonction des besoins du demandeur ainsi que de la composition de son foyer. Les personnes vivant seules, les personnes assurant seules l'éducation d'un enfant ainsi que les personnes dont le partenaire est mineur ont droit à 424 € par mois. Lorsque les 2 membres du couple sont majeurs, le taux maximum de la prestation correspond à 382 € par mois pour chacun.

Les besoins des enfants et jeunes de moins de 25 ans sont couverts par un montant variable selon leur âge :

  • Enfant de moins de 6 ans : 245 € min.
  • Enfant de 6 à 13 ans : 302 € min.
  • Enfant de 14 à 17 ans : 322 € min.
  • À partir de 18 ans : 339 € min.

Le montant de la prestation peut être complété par d'autres aides, accordées sous forme de prêt ou de prestations (en nature ou en espèces).


4. Cas particuliers dans le traitement des demandes d’allocations chômage

Si vous avez-vous-même rompu la relation de travail sans motif grave, les prestations ne sont allouées qu'après un délai de carence de douze semaines.

Tout refus d’un travail proposé entraîne la suspension des prestations de chômage jusqu’à 12 semaines.

La réforme Hartz IV qui a mis en place ce système vise à pousser la population active à accepter plus rapidement un emploi.

En savoir plus :