Connexion-Emploi

Die führende deutsch-französische Jobbörse

Garde d’enfants en Allemagne : nos conseils avisés aux couples expatriés

Garde d’enfants en Allemagne : nos conseils avisés aux couples expatriés

Les bonnes raisons ne manquent pas lorsqu’il s’agit de s’expatrier en Allemagne. Mais après l'enthousiasme des débuts, gare aux désillusions ! Les premières difficultés de la vie courante se font très vite ressentir et parmi elles, le problème de la garde des enfants pour les couples expatriés. Voici nos conseils et témoignages pour faciliter et préparer la garde de ses enfants en Allemagne.

Les solutions proposées pour la garde des enfants en Allemagne

Avec 1,59 enfant par femme, l'Allemagne a un des plus bas taux de natalité au monde. Plus d'un tiers des femmes trentenaires ayant fait des études ont choisi de ne pas avoir d'enfant. Pourtant, l'Institut de Démographie d'Allensbach rapporte dans son étude de 2014 que trois quarts des personnes interrogées accordent la plus grande importance à la famille.

Face à ces nouveaux comportements sociaux - fonder une famille de plus en plus tard, choisir d'avoir un enfant unique, concilier vie familiale et professionnelle... l'Etat allemand a mis en place une nouvelle politique familiale permettant de mieux accompagner les parents :

  • réduction d'impôts
  • allocation parentale (Elterngeld)
  • places d'accueil supplémentaires pour les enfants

Les idées sur l'éducation en Allemagne ont été revues à la page. On est loin de l'adage : un enfant doit rester les trois premières années de sa vie avec sa mère.

Il est tout à fait possible aujourd'hui de trouver un équilibre entre vie de famille et vie professionnelle. Il suffit de bien savoir comment s'y prendre.

Parents expatriés, nous vous conseillons vivement de vous renseigner auprès de l'office allemand pour la jeunesse (Jugendamt), centre pour la famille (Familienzentrum) et des regroupements de nounous (Tagesmütterverein) de votre quartier. Les coordonnées de ces organismes sont répertoriées par Land et disponibles sur internet.

Prendre rendez-vous avec eux vous permettra de définir le mode de garde qui vous correspond le mieux. Il est recommandé de visiter le plus tôt possible les Kitas ou les domiciles des nounous afin d'établir une demande en adéquation à vos attentes et contraintes de travail.

Liste non-exhaustive des structures d'accueil pour la garde de vos enfants en Allemagne

Liste non-exhaustive des structures d'accueil pour la garde de vos enfants en Allemagne

1. L'accueil collectif ou les regroupements de nounous en Allemagne

Certaines nounous se regroupent et proposent des activités en commun à l'instar des crèches familiales en France. Les domiciles de ces assistantes maternelles sont souvent accueillants et répondent aux besoins des enfants. La flexibilité et une plus grande disponibilité en sont les principaux attraits. Il existe également des sites spécialisés pour trouver des Tagesmütter.

2. Les écoles maternelles (Kindergärten) et les crèches (Kindertagesstätte) en Allemagne

Les Kindergärten sont gérés par la commune, l'église ou un gérant privé. Ils sont moins onéreux que les Kitas mais la liste d'attente est longue. Ces centres d'accueil ferment souvent assez tôt (16h30). Les Kitas privées sont plus chères (jusqu'à 2 fois le prix d'une Kita communale) mais certaines d'entre elles proposent l'apprentissage d'une 2ème langue, des sorties régulières ou des activités d'éveil. Le nombre d'enfants par éducatrice est aussi plus réduit et le personnel souvent plus qualifié.

Consultez la liste des crèches et des écoles maternelles franco-allemandes en Allemagne.

3. Les crèches parentales en Allemagne (Elterninitiative)

Ces regroupements de parents accueillent généralement les enfants de plus de 2 ans. C'est un mode peu onéreux mais là encore, il faut s'y prendre tôt si vous souhaitez avoir une place pour votre enfant !

Ces crèches ou jardins d'enfants sont gérés par des parents élus. Les heures d’ouverture sont adaptées aux besoins de chacun et les concepts pédagogiques sont de qualité. Ce type d’infrastructure exige une participation des parents non élus à des tâches diverses telles que le jardinage, la comptabilité...

Consultez la liste des crèches parentales franco-allemandes en Allemagne.

4. Héberger une jeune fille au-pair en Allemagne

Celle-ci est en mesure de s'occuper des tout-petits, à partir d'un an, et convient parfaitement à ceux qui ont des horaires de travail pas toujours fixes. En échange du gîte et du couvert, vous tissez des liens avec une personne de confiance qui vous aide au quotidien. Cela nécessite un logement avec une chambre supplémentaire et un budget minimum de 260€/mois d'argent de poche. Cette personne est autorisée à travailler 6 heures/jour maximum soit 30 heures/semaine.

Voici un des nombreux organismes qui organise la recherche de jeunes filles au-pair : aupairworld.com

Témoignages d’expatriés français en Allemagne

Témoignages d’expatriés français en Allemagne

Vous découvrirez dans la catégorie Écoles et crèches du site Connexion-Française de nombreux témoignages, conseils et astuces pour se préparer au mieux à l’expatriation et trouver des solutions adaptées à votre situation. De nombreuses thématiques sont également abordées afin de vivre et s’intégrer dans les meilleures conditions en Allemagne.

Pour plus d'informations sur la garde des enfants en Allemagne, vous pouvez vous reporter au site lepetitjournal.com qui y consacre un dossier complet :

Lors d’une expatriation, d’autres difficultés s’ajouteront au problème de la garde d’enfants. La barrière de la langue allemande pour le conjoint expatrié pourrait par exemple être un obstacle que vous rencontrerez, de même pour les premières démarches administratives à effectuer. Si certaines sont indispensables, d'autres sont vivement conseillées car elles vont conditionner la suite de votre séjour outre-Rhin. Découvrez tous nos conseils pour réussir votre installation en Allemagne !

En savoir plus :