Une nouvelle énergie pour l’Allemagne

CIDAL Nouvelle énergie AllemagneVoilà deux ans que la coalition chrétienne-libérale est au pouvoir. À ce jour, le gouvernement fédéral peut se targuer d'un bon bilan de mi-mandat. Le tournant énergétique est amorcé.

L'Allemagne est en passe de devenir l'une des économies les plus efficaces au plan énergétique et les plus respectueuses de l'environnement dans le monde.

Ces deux dernières années, la part d'électricité en provenance des énergies renouvelables a grimpé de 17 à 20 %. Elle devrait atteindre au moins 35 % d'ici 2020 et 80 % d'ici 2050. À cette fin, la République fédérale d'Allemagne encourage la construction de vastes installations d'exploitation de l'énergie éolienne et facilite le développement de la biomasse.

La dernière centrale nucléaire allemande fermera fin 2022. Afin de garantir la sécurité d'un approvisionnement en électricité dont les prix restent abordables, nous avons provisoirement besoin d'augmenter la production d'électricité à partir du charbon et du gaz. Pour y parvenir, nous modernisons les centrales existantes et achevons rapidement les centrales en cours de construction.

Pour pouvoir stocker l'électricité en provenance des énergies renouvelables, il est nécessaire de disposer de stations de pompage supplémentaires. Parallèlement à cela, le gouvernement fédéral encourage l'élaboration de nouvelles technologies de stockage.

Pour transporter le courant à base d'énergie éolienne, il nous incombe d'élargir sans tarder le réseau électrique. Dans ce domaine, la loi prévoit explicitement de consulter les citoyens concernés sur le tracé de toute nouvelle ligne électrique.

La rénovation énergétique des bâtiments apporte une contribution majeure aux économies d'énergie. Pour la période de 2012 à 2014, le gouvernement fédéral fait passer à au moins 1,5 milliard d'euros annuels la somme allouée au programme d'assainissement des bâtiments visant à réduire les émissions de CO2.

Voir l'article original sur le site du CIDAL : Une nouvelle énergie pour l'Allemagne

© www.cidal.diplo.de