Trous dans le CV allemand : comment se justifier en entretien d’embauche en Allemagne ?

Trous dans le CV allemandLes candidats français ont souvent l'habitude de réaliser un CV synthétique et non descriptif comme en Allemagne, un CV "marketing" qui met en valeur le candidat tout en maquillant parfois certains aspects... "Du sollst nicht lügen", Mut zur Lücke!

Des études abandonnées, un long voyage ou une année sabbatique : il y a des choses que l'on préfère ne pas faire apparaître sur son CV. Pourtant, l'honnêteté semble payer. Lorsqu'il y a des trous dans un CV, les responsables des ressources humaines allemands sont vite agacés. Ils n'hésitent pas à demander ce qui s'est passé pendant ces périodes de blancs. Cela peut créer des situations embarrassantes lors des entretiens. C'est pour cette raison que nous vous conseillons de vous épargner la recherche d'excuses des plus farfelues. Remplissez plutôt les périodes creuses avec des "Fakten" (=faits) et rendez vous à l'entretien sûrs de vous et des décisions que vous aviez prises, même s'il s'agit d'une année sabbatique ou d'échecs.

Jérôme Lecot EurojobNous avons interrogé Jérôme Lecot, directeur de l'agence de recrutement Eurojob Consulting et lui avons demandé quelques conseils à ce sujet.

Qu'est ce qui peut énerver un recruteur en Allemagne ?

"Tu ne dois pas mentir et assumer les blancs dans le CV" , c'est la leçon à retenir. Malgré tout, vous rédigez votre CV pour donner à votre futur employeur envie de vous intégrer dans son équipe. Vous voulez lui montrer que vous êtes un candidat motivé et engagé. Cela doit paraître dans votre candidature. Vous savez que vous voulez cet emploi et c'est pour cela qu'il faut le présenter avec les trous dans votre CV.

Lorsque je reçois une candidature, je regarde en premier lieu et en détails la lettre de motivation. Ensuite, je lis le CV dans l'ordre chronologique. On voit s'il y a des périodes creuses. Certains candidats n'indiquent pas de mois, uniquement les années. Cela me rend dubitatif et je pose des questions. Les périodes sans activité rendent curieux. C'est normal de n'avoir rien fait pendant 3 mois après ses études ou son service militaire/civil, de prendre du temps pour soi, mais les candidats essayent souvent de le cacher. Il faut être proactif. Ne pas être honnête, c'est un carton rouge en Allemagne.

Quels conseils pouvez vous nous donner pour justifier les trous dans le CV ?

  1. Une fois la carrière lancée, le CV doit être sans trous.
  2. S'il y a des périodes vides, recoupez-les avec un voyage pédagogique, un travail associatif, des cours de langues ou des petits boulots.
  3. Si vous êtes au chômage depuis plus longtemps, mettez en avant la rubrique "Compétences" ou "Formation professionnelle". Certes, des cours à l'Université Populaire ne sont pas le plus grand atout, mais c'est mieux que de vous présenter comme "à la recherche d'un emploi".
  4. Ne mentionnez pas les périodes de maladie ou de convalescence, sauf si cela a retardé de façon conséquente l'obtention de votre diplôme.
  5. N'hésitez pas à mentionner votre tour des Etats-Unis en moto. Les gens sûrs d'eux et motivés sont très appréciés.
  6. Si votre CV n'est pas glorieux, défendez-le en personne ou par téléphone

Quels sont les évènements qui peuvent également être mentionnés dans le CV allemand pour éviter les blancs ?

1. Votre engagement dans une association / organisation caritative

Depuis que vous êtes jeunes, vous faites partie d'une association (sport, arts, musique) et vous faites partie de la vie associative de par vos responsabilités. Mentionnez-le. D'autant plus si le responsable de l'association avait dû s'absenter et que vous avez pris les devants pendant une certaine période.

2. Avoir réalisé un stage

Vous avez effectué un stage ? Génial. Un stage est toujours très apprécié, que ce soit dans la branche dans laquelle vous cherchez à travailler ou un autre domaine - cela remplit les trous dans le CV. N'hésitez pas à recontacter votre ancien employeur pour lui faire confirmer la période de votre stage par écrit.

3. Un séjour à l'étranger

Vous êtes partis à l'étranger pendant plusieurs mois ? Très bien. Votre employeur saura que vous avez amélioré ou approfondi vos connaissances linguistiques et que vous avez acquis des compétences interculturelles. Les entreprises allemandes fortement exportatrices recherchent ce type de candidats : curieux et mobiles. Indiquez les périodes dans votre CV et réfléchissez aux activités auxquelles vous avez participé lors de votre séjour pour répondre à d'éventuelles questions lors de l'entretien.

4. Un cours de langue ou une formation

Vous avez de bonnes connaissances en allemand ou dans une autre langue étrangère ? Enfin, cela figure dans votre relevé de notes, et pourtant cela fait longtemps que vous n'avez pas pratiqué. Il vous faudrait peut-être quelques mois de rafraîchissement pour vous remettre à jour.

Vous avez de bonnes connaissances en informatique ? Une chance que vous vous soyez inscrits à des cours particuliers et que vous puissiez maintenant en faire profiter votre entreprise. 

Plus d'informations sur le CV allemand :