Les consommateurs allemands retrouvent le moral

CIDAL Consommateurs allemandsLe moral des consommateurs allemands se ressaisit après quatre mois consécutifs de baisse. L'indice du climat à la consommation est passé de 5,6 points en juin à 5,7 points pour le mois de juillet, selon la société d'études de marché GfK.

« Les éléments de contexte favorables, tels que l'amélioration sur le marché du travail et le dynamisme de la croissance, reprennent le dessus sur les "facteurs de perturbation" que sont la catastrophe de Fukushima, la situation au Proche Orient et la crise grecque », résume GfK dans un communiqué.

La croissance nourrit la confiance

Les 2 000 sondés auront sans doute été sensibles à la publication des très bons chiffres de la croissance allemande au premier trimestre quelques jours avant la réalisation de l'enquête. L'information aura occulté dans leur esprit les risques liés à la crise grecque et la menace d'une hausse des prix de l'énergie. « Les consommateurs anticipent désormais une répercussion de l'expansion économique sur leur situation financière », analyse l'auteur de l'étude, Rolf Bürkl.

L'optimisme des consommateurs allemands se reflète dans leur perception de l'évolution économique. L'indice des anticipations conjoncturelles, mesuré par GfK, a bondi de 4,2 points en mai pour atteindre 50,3 points. Il dépasse ainsi de près de 45 points le chiffre enregistré il y a un an.

Chômage en baisse, moral en hausse

La très nette baisse du chômage, à son plus bas niveau depuis 20 ans, et le léger ralentissement de l'inflation incitent les Allemands à anticiper une hausse de leurs revenus. L'indice des anticipations des consommateurs affiche en la matière une hausse de 18,7 points. Il atteint 44,6 points, contre 8,2 il y a un an.

Cette confiance nourrit la propension à consommer, à investir et à se projeter dans l'avenir. Plus de la moitié des sondés déclarent ainsi que la période est favorable aux grandes acquisitions. L'indice mesurant la propension à ce type d'achats a gagné 3,6 points. Il s'établit à 35,1 points, contre 30,4 en 2010.

En savoir plus (en allemand et anglais) : Ergebnisse der GfK-Konsumklimastudie für Juni 2011

Voir l'article original sur le site du CIDAL : Les consommateurs allemands retrouvent le moral

© www.cidal.diplo.de