L’économie repart à vive allure

CIDAL Economie repartL'économie allemande a enregistré au deuxième trimestre 2010 une hausse de 2,2 pour cent par rapport au premier trimestre, un chiffre record jamais atteint depuis la réunification.

Il en est de même du produit intérieur brut (PIB) qui affiche une hausse considérable de 4,1 pour cent par rapport à l'année dernière selon les chiffres provisoires publiés par l'Office fédéral de la Statistique de Wiesbaden.

« L'économie allemande repart à vive allure » ajoute l'Office pour commenter ses chiffres. En effet, les taux de croissance des trimestres précédents ont pu être revus à la hausse. On peut se réjouir notamment que les impulsions positives soient venues aussi bien d'Allemagne que de l'étranger.

Les exportations restent un moteur de cette reprise. Toutefois, de l'avis de l'Office fédéral de la Statistique, les dépenses publiques et des ménages ont contribué pour une part non négligeable à la croissance.

C'est là une nouvelle fois la preuve que le cap choisi par le gouvernement fédéral a permis d'insuffler un nouvel élan à l'économie et de créer des emplois. Grâce aux programmes de relance conjoncturels, le déficit de croissance a pu être surmonté et les allègements adoptés au début de l'année portent leurs fruits.

Reprise en format XL

Rainer Brüderle, le ministre fédéral de l'Économie, estime que les chiffres qui viennent d'être publiés permettent d'envisager pour l'ensemble de l'année 2010 une croissance économique supérieure à 2 pour cent.

M. Brüderle s'est montré satisfait : « La reprise de l'économie allemande a été beaucoup plus forte que beaucoup ne le croyaient possible il y a encore peu de temps. Une reprise en format XL, voilà ce que notre pays connaît actuellement ».

Voir l'article original sur le site du CIDAL : L'économie repart à vive allure

© www.cidal.diplo.de