Le marché du travail en Allemagne : un eldorado pour des Français en recherche d'emploi ?

Marché du travail en Allemagne eldorado pour FrançaisFait marquant de ces dernières années, le solde migratoire s'est inversé : les immigrants en Allemagne sont plus nombreux que les émigrants. Une des principales raisons évoquées est celui du boom de l'emploi en Allemagne et de la pénurie de main d'oeuvre qualifiée qui attire des immigrants des pays de L'UE touchés par le chômage, et bien sûr la vague de réfugiés qui reste le phénomène le plus marquant en 2015.

Les Français en recherche d'emploi font-ils partie de cette nouvelle vague? Quelles difficultés peuvent-ils rencontrer sur le marché de l'emploi allemand ? 

Jérôme Lecot Eurojob

Pour répondre à nos questions, nous avons interviewé Jérôme Lecot, Directeur Associé chez Eurojob Consulting, Cabinet de recrutement Franco-Allemand. 

L'Allemagne marquée par la pénurie de main-d'œuvre qualifiée

J.L: L'emploi en Allemagne a pulvérisé toutes les perspectives. En 2015, le nombre d'actifs a dépassé plus de 43,5 millions de personnes... soit 400.000 de plus qu'en 2014. En atteignant la barre des 43 millions, l'Allemagne dépasse un nouveau record dû à la croissance ferme des dernières années.

Avec un taux de chômage tombé à 6,1 % en décembre dernier, voire 3% dans les régions du sud de l'Allemagne (On parle de "plein emploi"), les entreprises se tournent vers de la main d'oeuvre étrangère. Les PME sont particulièrement optimistes. Le moral des dirigeants est au beau fixe selon le baromètre de la banque KfW.  Les professionnels les plus recherchés demeurent les ingénieurs, techniciens et tous les métiers liés à l'export.

L'introduction du salaire minimum en Allemagne a-t-elle fait évolué les salaires favorablement ?

Début 2015 l'Allemagne a introduit un salaire minimum à 8,50 euros brut de l'heure. Ceux sont plus 3,6 millions d'Allemands qui en ont bénéficié (contre 12% des salariés qui touchaient une rémunération de moins de 7 euros bruts de l'heure.) Et chez certains coiffeurs ou fleuristes des régions de l'Est. Cependant stagiaires et apprentis ne sont pas touchés par cette mesure.

Le marché du travail allemand laisse t-il la place à la précarité comme certains le dénoncent ?

L'introduction du salaire minimum a peut-être entrainé un aspect bénéfique. D'après l'IW, 128.000 minijobs (emplois à temps partiel rémunérés 450 euros par mois avec exonération de cotisation patronale d'assurance-maladie) ont disparu en 2015, tandis que 700.000 emplois réguliers ont été créés. Les secteurs du commerce de détail et de la gastronomie ont connu particulièrement une amélioration.

Le marché du travail allemand pourrait-il attirer des Français en recherche d'emploi ?

J.L.: Avec un taux de chômage des jeunes de 25,7% en France contre 7% en Allemagne, on peut s'attendre à ce que des chercheurs d'emploi tentent leur chance en Allemagne. La durée du chômage des "seniors" en Allemagne est également moins importante qu'en France. L'Institut Goethe constate un net regain d'intérêt pour la langue allemande et propose des cours adaptés aux immigrants. Dans notre vidéo concernant les perspectives de recrutement et d'emploi à Berlin, nous développons ces différentes aspects pour le marché du travail berlinois pour des candidats francais. 

La langue allemande peut-elle être un obstacle dans la recherche d'emploi ?

J.L.: Le premier obstable peut être effectivement le niveau de langue des candidats, notamment dans des domaines techniques où le vocabulaire est parfois difficile à maitriser. Cependant des entreprises ont un tel manque de personnel qu'elles sont prêtes à financer des cours de langue et elles aident effectivement des candidats embauchés dans la recherche d'un logement. 

Comment se préparer à l'expatriation en Allemagne ?

J.L.: Le mot "expatriation" peut être considéré comme un grand mot. De nombreux Français vivant en Allemagne n'ont pas le sentiment de vivre dans un pays avec des différences culturelles majeures. 

Les niveaux de salaire en Allemagne sont plus élevés qu'en France en salaire brut et certains candidats sous-estiment leurs prétentions salariales par manque d'information. Nous leur proposons gratuitement une estimation personnalisée de salaire en fonction de leur profil. La différence net/brut et les différences régionales doivent être prises en compte dans cette évaluation. 

Autre difficulté qui peut être rencontrée : la préparation du dossier de candidature ainsi qu'aux entretiens en allemand. Un cv "à la française" pourrait étonner un recruteur allemand ou un Responsable des Ressources Humaines habitués à d'autres standards. Il existe bien quelques spécificités concernant le CV allemand, la lettre de motivation et la préparation aux entretiens. N'hésitez pas à lire tous nos conseils pratiques pour vous préparer. Si un Allemand ne peut pas vous prêter main forte pour corriger ou traduire votre CV, nous proposons également un service de traduction et den coaching pour appuyer votre démarche de candidature.