La Revue de presse franco-allemande de la création d’emploi : la filière énergétique en plein développement

2011_12_ce_presse200x133Suivez chaque mois l'actu des projets de développement des entreprises françaises ou allemandes dans l'espace franco-allemand. Et ... découvrez les emplois à la clef !

L'équipe éditoriale de connexion-emploi.com décrypte pour vous les dernières tendances sur le marché de l'emploi franco-allemand à travers les créations, implantations, restructurations, fusions ou acquisitions d'entreprises françaises en Allemagne et allemandes en France.

Au mois de décembre, c'est la filière énergétique qui marque l'actualité : des entreprises françaises en Allemagne annoncent des plans de licenciement tandis que des entreprises allemandes recrutent en France... D'autres projets industriels voient également le jour dans l'industrie aéronautique, pharmaceutique, mécanique et électronique.

Au sommaire de cette édition

  • AREVA : 1200 a 1500 emplois supprimés en Allemagne?
  • ENERCON : 90 embauches prévues en 2012 en France!
  • BOSCH : 500 emplois préservés à Vénissieux   
  • SEW Eurodrive : plus de 100 emplois créés en Alsace !
  • BAYER et DELPHARM : 350 sur 550 emplois seront transférés en France
  • AIRBUS : 1500 embauches sont planifiées en 2012 dont 1500 a Toulouse
  • MTU AERO ENGINES et SAGEM : une joint venture crée 200 emplois a Munich
  • KAUFDA :  se développe en France avec une filiale a Paris sous le nom BONIAL, certainement des emplois en perspective pour les profils e commerce
  • Marithé + François Girbaud  : ouvre un nouveau magasin, quelques emplois dans la mode à bientôt pourvoir à Stuttgart?   

1. Quels sont les premiers effets de l'abandon du nucléaire en Allemagne sur la filière énergétique ?

Areva est pris dans la tourmente et décide de supprimer 1200 à 1500 emplois en Allemagne.
Cependant la chancelière Angela Merkel assure malgré les plans sociaux que la filière créera plus d'emploi qu'elle n'en détruit : L'abandon du nucléaire va créer plus d'emplois qu'il n'en fera perdre

2. Les énergies alternatives sont porteuses de création d'emploi en France

Ainsi le leader de la fabrication d'éolienne allemand ENERCON recrute pour le lancement d'une usine de fabrication de mâts en béton d'éoliennes dans le Compiégnois. Près de 90 emplois sont créés pour mettre la société en service en septembre 2012. Le pôle emploi a réalisé plusieurs réunions d'informations pour intéresser des candidats, plus particulièrement pour des postes dans la production, « des personnes spécialisées dans le ferraillage, le béton ou encore la finition. Des ouvriers et des chefs d'équipe. Mais pas uniquement. La société offrira également des emplois dans le domaine de la logistique ou de la maintenance. « En fonction des postes à pourvoir, la qualification demandée va du BEP-CAP jusqu'à bac + 2. Mais, dans certains cas, l'expérience peut compenser l'absence de diplômes »selon le service des ressources humaines : L'éolien recrute pour cette usine de mâts

Enfin on peut également citer la reconversion de l'usine Bosch de Vénissieux dans la banlieu lyonnaise. Celle-ci est passée de la fabrication de pompes à injection diesel pour le secteur automobile à la production de panneaux photovoltaïques. Elle a pu ainsi préserver les 500 emplois du site : Industrie : de l'auto au phovoltaïque

3. Des projets de cessions et de création industriels ont pu être observés

  • Airbus compte embaucher 1500 personnes en 2012
Les recrutements devraient atteindre 4 000 dans toute l'Europe en 2012. 2000 embauches auront lieu en France dont 1 500 pour Toulouse. Selon le Directeur Général 30 à 35 % des recrutements concerneront des jeunes diplômés et 40 % auront le profil d'ingénieurs grâce à la production de l A320.

L'entreprise SEW Eurodrive, leader mondial des systèmes d'entraînement. SEW Usocome a décidé la construction d'une nouvelle usine en France, en Alsace du Nord. Il est d'une centaine d'emplois à terme.

350 sur 550 emplois seront transférés chez Delpharm dans des conditions de travail similaires selon le DRH de Bayer Santé familiale. Et les 200 continueront à assurer des fonctions dans le développement, le marketing et la commercialisation des médicaments sans ordonnances fabriqués par Bayer.

  • Une nouvelle Joint-venture franco-allemande voit le jour à Munich : le groupe Sagem crée une société conjointe avec MTU Aero Engines dans le domaine du développement des logiciels et équipements électroniques critiques embarqués pour les applications civiles et militaires. Implantée sur le site de MTU à Munich en Allemagne, la nouvelle société débutera ses activités en 2012 et comptera environ 200 personnes issues principalement de MTU : Sagem crée une société conjointe avec MTU Aero Engines outre-Rhin
  • kaufDA se développe en France après avoir vu le jour  en Allemagne en 2008. Considérée comme une « star parmi les services géolocalisés en Allemagne » par le magazine spécialisé W&V, l'entreprise a reçu plusieurs récompenses internationales.

bonial (www.bonial.fr) a été fondée en octobre 2011 à Paris, et appartient majoritairement au groupe Axel Springer AG. Axel Springer est l'un des leaders européens dans les domaines des médias, de la presse écrite et des nouveaux médias. C'est notamment l'éditeur en France de concepts Internet à grand succès tels que AuFeminin, SeLoger, Zanox et AutoReflex.

Bonial apporte des informations pratiques et actuelles aux consommateurs français pour les aider à faire leurs courses : les utilisateurs de bonial peuvent consulter en un clic les catalogues, promotions et horaires d'ouverture des différents commerces de leur ville. Ils peuvent ainsi retrouver et feuilleter en ligne de nombreux catalogues et prospectus locaux, et les comparer facilement.

bonial offre pour la première fois aux commerçants et acteurs de la grande distribution la possibilité de faire de la publicité géo-ciblée sur Internet, pour un impact direct sur leur chiffre d'affaires. De plus, bonial relaie les promotions des enseignes sur d'importants sites partenaires.