Heidelberg, l'université allemande que les étudiants préfèrent

De plus en plus d'étudiants étrangers viennent faire leur doctorat en Allemagne. Selon une récente étude de l'Office allemand d'échanges universitaires (DAAD), c'est l'université de Heidelberg qu'ils préfèrent entre toutes.

En collaboration avec le Système d'information de l'enseignement supérieur (HIS), l'Office allemand d'Échanges universitaires (DAAD) a entrepris de passer en revue les 50 institutions d'enseignement supérieur les plus importantes d'Allemagne accueillant des doctorants étrangers. Heidelberg figure en tête de cette liste.

Cette université ne se contente pas d'offrir un large éventail de doctorats et de programmes de formation doctorale. Elle propose aussi quatre écoles de recherche internationales Max Planck. Certains cours y sont délivrés en anglais afin de faciliter la tâche aux étudiants qui ne parlent pas encore l'allemand. L'École doctorale, quant à elle, dispense à tous les étudiants conseils et soutien.

D'après Joachim Gercke, le responsable du département des relations internationales, le tiers des étudiants de l'université de Heidelberg vient de l'étranger. Ainsi, l'an dernier, au premier semestre universitaire, 889 étudiants ne venant pas d'Allemagne étaient inscrits dans l'un des cursus de doctorat. Parmi eux, 116 étaient originaires de Chine, 62 d'Inde, 46 d'Italie, et 43 de Grèce.

Mais Heidelberg n'attire pas seulement les étudiants grâce à l'excellence de son université. Le charme pittoresque de son quartier historique, sur les rives du Neckar, et les toits orange de ses maisons, que dominent les ruines du château, portent à la rêverie romantique avec un grand « R ». Sans surprise, la ville fut d'ailleurs la capitale allemande du Romantisme. Un souvenir que le « Chemin des Philosophes », sentier pédestre qui surplombe la ville, continue aujourd'hui de célébrer.

Voir l'article original sur le site du CIDAL : Heidelberg, l'université allemande que les étudiants préfèrent

© www.cidal.diplo.de