Connexion-Emploi

Le site emploi franco-allemand

Travailler et s'intégrer en Allemagne : Le témoignage de Helena T.

29 novembre 2011

En Aparté est une nouvelle rubrique pour découvrir les visages et les impressions des francophones de Rhénanie qui ont choisi d'y poser leurs valises, temporairement ou pour toujours ! C'est aussi l'occasion de découvrir Cologne et sa région sous un œil différent. Cette semaine, c'est Helena T que nous vous présentons. Arrivée à Bonn pour un stage en biologie, elle vit et s'épanouit aujourd'hui à Düsseldorf dans le marketing.

Lepetitjournal.com : Qu'est-ce qui vous a amenée en Rhénanie du Nord-Westphalie ?

Helena : En 2010, j'ai choisi de quitter la France pour un stage en biologie, obligatoire dans le cadre de mon cursus universitaire. Du jour au lendemain, j'ai fait ce choix, que je ne regrette pas maintenant ! J'ai effectué ce stage à Bonn, au laboratoire IZMB, de science végétale. Je suis revenue en 2011 pour aller plus loin dans ce projet scientifique, mais c'est surtout après la rencontre de mon actuel petit-copain que j'ai choisi de revenir !

Quelles sont vos principales occupations ?

D'abord étudiante, il a fallu que je trouve un job par la suite. Je travaille maintenant à Düsseldorf (ville dans laquelle j'habite aujourd'hui), chez AbeBooks (livres rares et anciens). Ce job, qui est en fait un stage m'occupe beaucoup et j'adore ce que je fais ! J'apprends aussi l'allemand grâce à des cours particuliers tous les samedis matin. Enfin, il est très agréable de sortir à Düsseldorf avec quelques amis dans un bar.

Que pensez-vous des manifestations culturelles en Rhénanie du Nord-Westphalie ?

J'ai habité dans les trois plus grandes villes de NRW : Bonn, Cologne et Düsseldorf. Selon la ville, les manifestations culturelles qui ont lieu sont assez différentes...du moins, c'est mon avis.
A Bonn, on retrouve des soirées et des manifestations très élégantes (After job party au Museumsmeile, ou à l'hôtel Maritim), à Cologne, j'ai surtout retrouvé des soirées dites « étudiantes », surtout lors du Carnaval. A Düsseldorf, tout est plus design et moderne, notamment dans le quartier architectural (Neuer Zollhof).

Où vous échappez-vous le temps d'un week-end ?

Je dois avouer que pour un week-end calme, je rentre en France, où je peux enfin retrouver ma famille et mes amis. Cependant, les week-ends comme cela sont plutôt rares, à cause du coût et du manque de temps !

Votre meilleure découverte gastronomique ?

Etant allée récemment en Bavière, j'ai découvert, la nourriture bavaroise et j'ai trouvé à Düsseldorf un très bon restaurant bavarois...je ne peux plus m'en passer ! Je conseille à tous de goûter aux traditionnels plats bavarois : käse, nudel et choux rouge mélangé avec de la pomme...c'est un véritable plaisir pour les papilles !

Votre endroit de prédilection pour boire un verre entre amis ?

Je me souviens de Hausbar, situé à Bonn, près du Rhin, un endroit plein d'énergie. Pour Cologne, Bar Cologne, à Friesenplatz m'a plu pour sa grandeur et son élégance. Enfin, à Düsseldorf, je dirais Bastian's (Carlsplatz), il s'agit plutôt d'un endroit pour les brunchs ou pour un petit creux l'après-midi, mais cet endroit est très convivial (pour toute la famille).

Votre expression allemande préférée ?

Cette expression n'est pas très originale mais j'aime demander à mes amis « Hast du Lust und Zeit für... » quand je propose d'aller boire un Kakao (mit Sahne bien sûr) à une copine par exemple. En fait, c'est une des premières expressions allemandes que j'ai apprises.

Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre vie ici ?

De façon étrange, j'aime le fait de ne pas être allemande, de découvrir de nombreuses choses et de devoir apprendre une nouvelle langue. Beaucoup moins maintenant, mais lors de mon arrivée ici, j'ai dû apprendre et comprendre toute seule comment les Allemands vivent. Parfois c'est assez dur, notamment pour ce qui concerne l'administration ou le médical, mais j'aime le fait que l'Allemagne et les Allemands soient différents de la France et des Français !

Ce qui vous étonnera toujours ?

La facilité des Allemands à parler anglais ! J'en suis presque jalouse !!! En France, il est très rare que quelqu'un sache couramment parler anglais, même pour les étudiants ou les personnes qui travaillent dans les hôtels ou les restaurants !

Ce qui ne vous surprend plus ?

Le fait que les Allemands soient calmes. Un exemple tout simple : à Paris, dans le métro, les gens parlent, téléphonent etc. De plus, lorsque tout le monde sort, c'est un véritable challenge, tout le monde court, les gens n'ont pas le temps ! Ici, c'est tout le contraire, je pense d'ailleurs que je ne survivrais pas à Paris maintenant !

Un conseil pour les nouveaux arrivants ?

Ne pas prêter attention aux préjugés que peuvent avoir les gens sur les Allemands et oser. Oser, parler, oser sortir...les Allemands ne viendront pas à vous ! Cependant, vous aurez une très belle expérience en Allemagne.

Si vous deviez partir demain ?

Difficile à imaginer... Je pense que je chercherais un travail sur Paris ou une autre grande ville française. Mais pour moi, rentrer serait un échec et il serait dur de laisser tout ici ! Les débuts en France seraient difficiles puisqu'il faudrait tout reconstruire (carrière - amis - environnement).

Voir l'article original sur le site du Petit Journal : Helena T : "J'ai habité dans les trois plus grandes villes de NRW"

© www.lepetitjournal.com