Connexion-Emploi

Le site emploi franco-allemand

Préparation à l'entretien en Allemagne : où trouver les informations utiles ?

13 novembre 2013

Après de nombreuses candidatures envoyées en Allemagne, vous êtes enfin parvenu à décrocher un entretien. Bravo à vous ! Pour préparer correctement cette prochaine étape du processus de recrutement, il y a certains conseils à suivre : relire sa candidature à tête reposée, anticiper les questions du recruteur allemand et affûter ses arguments.

Il existe cependant un élément qui est trop souvent négligé par les candidats à l'embauche : la collecte d'informations sur l'entreprise auprès de laquelle ils candidatent. Il s'agit pourtant d'un volet de l'entretien qui pourrait fortement influencer le DRH qui vous reçoit. Sur quelles caractéristiques de la société faut-il donc porter son attention ?

À l'heure de l'internet, on peut affirmer sans exagération que la majeure partie des postulants consulte au moins une fois le site internet de l'entreprise proposant un poste vacant avant d'envoyer sa candidature au service des ressources humaines. Mais si vous êtes convié à un entretien en Allemagne, ce bref aperçu sera loin d'être suffisant pour convaincre le recruteur que vous vous intéressez réellement à sa société. Être au courant des produits conçus, mis en vente ou négociés par l'entreprise et connaître la taille et la philosophie de cette dernière est un minimum.

D'autres éléments sont à prendre en compte :

  • Les derniers articles parus dans la presse évoquant l'entreprise
  • Les données concernant le personnel employé dans l'entreprise
  • L'actualité du département dans lequel vous seriez embauché
  • Les informations sur les principaux chargés des RH de la société
  • Les spécificités des concurrents, du secteur et de la clientèle ciblée par la société

Dresser un portrait de l'équipe

Se renseigner sur les salariés de l'entreprise constitue l'un des deux points majeurs de cette phase de recherche. En prenant pour point de départ l'annonce diffusée par le recruteur allemand, dressez une liste du personnel encadrant et des salariés responsables des ressources humaines dans la société. C'est sur le profil de ces employés que vous devrez porter votre attention.

Bien que l'invitation à l'entretien ne mentionnera certainement que le nom du DRH, vous pouvez aisément trouver sur le site de la société les noms et prénoms de vos éventuels futurs collègues. Une fois ces renseignements obtenus, effectuez donc une recherche sur ces salariés, en privilégiant les réseaux sociaux Xing (premier portail allemand du genre) et LinkedIn. Mettez l'accent sur la ou les personnes en charge du département au sein duquel vous évolueriez et consultez le profil du PDG ou de la directrice de l'entreprise.

Il est évidemment possible de procéder à cette recherche en ayant également recours à Facebook, Twitter et Google+. Mais c'est sur Xing et LinkedIn que vous trouverez les informations les plus complètes pour les raisons suivantes :

  • La plupart des entreprises sont inscrites sur les deux réseaux
  • Dans de nombreux secteurs, il est devenu presque obligatoire pour le personnel de direction d'intégrer ces plate-formes
  • Vous pouvez lancer la recherche en précisant des noms de sociétés et d'employeurs
  • Vous pouvez observer si les salariés en question ont intégré un groupe de discussion et découvrir les thèmes qui les préoccupent

Bien sûr, selon la manière dont le membre du réseau a configuré son profil, vous ne pourrez peut-être pas tout savoir de ses expériences passées et activités en cours. Notez malgré tout qu'en Allemagne, bon nombre de cadres livrent volontairement de multiples informations au quidam internaute un peu curieux ; ils remplissent en effet un rôle d'« ambassadeur » pour l'entreprise qu'ils dirigent.

Si vous avez repéré, au sein de ces réseaux, les salariés recherchés, vous pouvez également effectuer une recherche via les moteurs du type Yasni, 123people et autres plate-formes du même type et récolter des informations supplémentaires.

Informez-vous sur la situation de l'entreprise

En vous renseignant au préalable sur les salariés de l'entreprise allemande, vous aurez plus d'aisance le jour J à vous adapter aux propos de votre interlocuteur : thèmes abordés, questions pertinentes, demandes plus personnelles. 

Le deuxième point sur lequel vous devez porter votre attention lors de cette collecte d'informations, c'est l'environnement dans lequel évolue l'entreprise et sa situation. Quels sont ses concurrents directs ? Ses principaux clients ? Quelle est sa position actuelle sur le marché allemand, européen ou mondial ? Les réponses à ses questions pourraient vous être d'une grande aide lorsque vous passerez l'entretien.

Elles vous permettront en effet :

  • D'avoir une première impression de la situation dans laquelle se trouve l'entreprise
  • D'en connaître les points forts et les faiblesses en comparaison avec la concurrence
  • De saisir plus précisément les propos de votre interlocuteur sans avoir à l'interrompre dès qu'il évoque un élément nouveau
  • De vous faire une petite idée des tâches qui vous attendent
  • De démontrer que le secteur en question vous est familier
  • D'évaluer à l'avance lesquelles de vos compétences vous devrez « vendre » le jour J

En découvrant toutes les caractéristiques spécifiques à la société auprès de laquelle vous postulez, vous gagnerez en assurance lors de l'entretien. Vous donnerez l'impression au recruteur que, malgré votre profil francophone, vous connaissez le secteur sur le bout des doigts et que vous êtes déjà prêt pour le poste mis en jeu.

Attention cependant : si lors de vos recherches, vous avez pris connaissance d'informations trop personnelles sur les salariés, gardez-vous bien de les évoquer lors de la rencontre. Vous pouvez les conserver dans un coin de votre esprit lors de vos échanges mais sans y avoir recours de manière ostentatoire : on ne pénètre pas la sphère privée de l'employeur lors d'un entretien d'embauche en Allemagne !

Plus d'informations à ce sujet aux liens suivants :