Connexion-Emploi

Le site emploi franco-allemand

Les salaires réels en Allemagne augmentent de 1,3 % au troisième trimestre 2010

Au troisième trimestre 2010, les salaires réels - c'est-à-dire la rémunération mensuelle brute des salariés en équivalent temps plein et en données corrigées de l'inflation - ont enregistré une hausse moyenne de 1,3 % par rapport à l'année précédente outre-Rhin. Sur la même période, les salaires nominaux et les prix à la consommation ont respectivement augmenté de 2,5 % et 1,2 %, a annoncé vendredi l'Office fédéral des statistiques.

La progression des salaires nominaux diffère selon les secteurs d'activité. Elle n'a pas suffi à compenser la hausse des prix à la consommation dans l'administration publique, la défense nationale et les structures sociales (+ 0,2 %), ni dans l'éducation et l'enseignement (+ 0,7 %). Ces chiffres, modestes par rapport à l'année précédente, s'expliquent toutefois par un effet de base : au troisième trimestre 2009, les salariés de ces branches avaient perçu une prime exceptionnelle qui n'a pas été versée l'année suivante.

Dans tous les autres secteurs d'activité, les salaires ont crû plus rapidement que les prix. Ainsi, ils ont bondi de 4,6 % dans l'industrie manufacturière, ce qui tient essentiellement à un nouveau recul du chômage partiel : au troisième trimestre 2010, le temps de travail rémunéré a gagné 3,7 % en glissement annuel pour passer de 36,8 à 38,1 heures par semaine. Par ailleurs, les salaires ont augmenté de 4,1 % dans le secteur « Autres services » et de 3,8 % dans la banque et l'assurance.

Au troisième trimestre 2010, un employé à temps plein touchait en moyenne 3237 euros mensuels (sans les primes) en Allemagne. Les meilleures rémunérations brutes moyennes ont été perçues dans l'approvisionnement en énergie (4281 euros) et dans les technologies de l'information et de la communication (4270 euros). Les plus faibles ont été enregistrées dans l'hôtellerie (1904 euros).

Voir l'article original sur le site du CIDAL : Les salaires réels augmentent de 1,3 % au troisième trimestre 2010

© www.cidal.diplo.de