Connexion-Emploi

Le site emploi franco-allemand

Berlin et l'emploi dans les starts-ups : une nouvelle Sillicon Valley

1 juin 2012

Lentement mais sûrement, la capitale allemande s'impose comme la nouvelle Silicon Valley européenne. TEXTE : ANNE MAILLIET



Paris_Berlin_LogoParisBerlin (http://www.parisberlin.fr) est le seul newsmagazine qui vous informe chaque mois sur l'actualité franco-allemande dans les domaines suivants : politique, économie, mode de vie, culture, éducation, médias.




Plus de 120 start-up ont vu le jour dans la capitale allemande l'année passée. Parmi celles-ci, Weinderwoche.de : un site Internet de vente de vins créé par un Français. Après Singapour et l'Inde, Alexis Hue s'est installé à Berlin en raison de son "environnement économique propice". "Beaucoup de gens à Berlin s'y connaissent en E-commerce et en technologie", explique Alexis qui a installé les locaux de son entreprise dans un "Gründerzentrum", une véritable fourmilière de créativité où plus de 400 personnes travaillent sur des projets numériques. L'élite créative a toujours convergé vers Berlin, mais elle contribue désormais à l'émergence d'un nouveau secteur industriel. Plus de 170 000 personnes y travaillent dans le numériqueet les médias, tendance à la hausse.


Marie-Laurence Amigues, 34 ans, dirige la société Anakan, spécialisée dans la traduction et l'adaptation de jeux vidéo pour consoles et réseaux sociaux. Elle emploie 20 personnes à Berlin, fait travailler des "freelancers" dans le monde entier et ne regrette pas un instant d'avoir franchi le Rhin en 2007: "La liberté, le confort, les grands espaces, la nature, des gens cultivés, bien formés, cosmopolites: tout ce qu'on pouvait, hier encore, chercher à New York, on le trouve aujourd'hui à Berlin."


La qualité de vie berlinoise est un atout majeur pour le recrutement. François Coulon, producteur exécutif de jeux vidéo chez 2K Games, s'est installé à Berlin il y a trois ans pour y développer un jeu avec la société Jager.


À son arrivée, il n'a rencontré aucun problème pour embaucher. "Je me suis aperçu que la ville est extraordinaire pour faire venir des gens", raconte-t-il. "À Berlin, les gens ont moins de moyens, mais ils trouvent de l'espace, ils sont libérés et sont plus créatifs." "Un appartement à Berlin est deux fois moins cher qu'à Paris", confirme Alexis Hue, "or, quand on est entrepreneur, on prend des risques et dans les phases où l'on gagne peu d'argent, on peut conserver sa qualité de vie, ce qui n'est pas possible à Paris où il faut plus d'argent et plus d'investisseurs pour réussir."


N'hésitez pas à rejoindre sur facebook notre groupe de discussion "Emploi & Stages à Berlin"


TEXTE : ANNE MAILLIET


Voici notre groupe facebook dédié à la publication d'offres d'emploi et de stage à Berlin ainsi qu'à l'échange de conseils emploi pour Berlin, n'hésitez pas à vous inscrire !https://www.facebook.com/groups/1388787088035175/