Le commerce de détail en Allemagne continue à se rétablir en 2011

CIDAL Le commerce de détail en Allemagne 2011Le commerce de détail devrait croître de 1,5 % en 2011 outre-Rhin. « En données corrigées de l'inflation, cela représente une augmentation comparable à celle de l'an dernier », a commenté Stefan Genth, directeur de la Fédération allemande du commerce de détail (HDE), lundi à Berlin.

« Notre secteur économique ne s'achemine pas vers une ascension fulgurante », nuance M. Genth. Certes, il faut tenir compte de facteurs positifs tels que le climat de la consommation et le marché du travail. « Mais, cette année, le revenu net des ménages va diminuer », explique-t-il. Les allègements fiscaux liés à l'augmentation du forfait déductible pour frais professionnels seront largement contrebalancés par la forte hausse des prix de l'énergie et des cotisations de santé.

À la fin 2011, le commerce de détail aura enfin rattrapé le manque à gagner accusé en 2009, année marquée par la crise. Conformément aux prévisions de la fédération, cela n'a pas été le cas en 2010. En données nominales, le secteur a vu son chiffre d'affaires progresser de 1,8 % par rapport à l'année 2009, où il s'était érodé de 2,4 %. Quant au commerce en ligne, il a créé la surprise en bondissant de 8 %.

Les prix sont légèrement repartis à la hausse en 2010. « Cette tendance devrait se poursuivre en 2011 », estime Stefan Genth. « Nous tablons sur une augmentation modérée des prix à la consommation, de l'ordre de 1,5 %. » Cela ne devrait toutefois pas affecter l'appétit d'achat des Allemands, a-t-il précisé.

Les prix vont également grimper dans le commerce de détail. En outre, les consommateurs devront s'attendre à une plus grande volatilité des prix, liée à l'évolution des cours de l'énergie et des matières premières. Cela vaut aussi pour l'alimentation. « Néanmoins, la concurrence devrait atténuer la hausse dans ce secteur », assure Stefan Genth.

Voir l'article original sur le site du CIDAL : Le commerce de détail continue à se rétablir en 2011

© www.cidal.diplo.de