Angela Merkel récompense des jeunes scientifiques prometteurs

CIDAL Jeunes scientifiques prometteursLa science sauve des vies, non seulement en médecine, mais aussi dans les services de secours. Trois jeunes Allemands ont mis au point un appareil qui permet aux pompiers de gagner un temps précieux. Cette invention - et bien d'autres encore -, les lauréats du 45e concours « Jugend forscht » (« chercheurs en herbe ») l'ont présentée à la chancelière Angela Merkel et à la ministre fédérale de la Recherche, Annette Schavan, mercredi à Berlin.

Angela Merkel, titulaire d'un doctorat en physique, était visiblement ravie de recevoir les jeunes scientifiques à la chancellerie fédérale. « Se lancer dans la recherche, c'est une grande aventure », s'est remémoré la chancelière dans son allocution de bienvenue. « Poursuivez ce voyage de découverte », a-t-elle ajouté. « La recherche est un pas vers l'avenir ! »

Marc Imbery (20 ans), Fabian Anhorn (22 ans) et Fabian Rupp (22 ans) se sont vu remettre le « Prix spécial de la chancelière pour l'invention la plus originale », doté de 1700 euros. Les trois jeunes gens ont en effet développé une machine permettant d'enrouler automatiquement les cordes de secours après chaque intervention des pompiers. Ce système, qui présente des avantages évidents en termes de temps et de sécurité, facilite en outre le travail des secouristes.

L'Allemagne a besoin de jeunes chercheurs

Angela Merkel a vivement encouragé les quelques 200 lauréats à entreprendre des études scientifiques. Un diplôme d'ingénierie, de sciences naturelles ou de mathématiques offre « des perspectives souriantes sur le marché du travail, ainsi qu'une rémunération attrayante », a souligné la chancelière. La pénurie de main-d'œuvre qualifiée dans ces domaines étant vouée à s'aggraver, l'Allemagne a besoin de jeunes scientifiques talentueux pour rester en pointe. « La recherche et le développement sont les fondements de notre prospérité », a rappelé Angela Merkel.

La 45e édition du concours, placée sous la devise « Découvrir de nouveaux mondes », a reçu 10 196 candidatures. Cette année encore, la catégorie la mieux représentée était la biologie, suivie de la technologie, de la chimie et de la physique. D'autres domaines tels que les mathématiques, l'informatique et les sciences de la Terre ont attiré moins de candidats.

Le concours « Jugend forscht » a été créé en 1965 à l'initiative d'Henri Nannen, fondateur du magazine « Stern ». Il reçoit l'appui du ministère fédéral de l'Éducation et de la Recherche, des entreprises et des écoles. La tradition veut que tous les lauréats soient invités à la chancellerie fédérale. La remise d'un prix spécial récompensant l'invention la plus originale a été instaurée en 1971 pour stimuler la créativité des participants.

Voir l'article original sur le site du CIDAL : Angela Merkel récompense des jeunes scientifiques prometteurs

© www.cidal.diplo.de