L’expansion de l’électricité photovoltaïque ralentie en Allemagne

CIDAL Expansion de l’électricité photovoltaïque en AllemagneIl y a un an, le gouvernement allemand décidait de réduire son soutien au développement de la production d'électricité photovoltaïque.

L'expansion accélérée et mal maîtrisée de cette dernière tendait, en effet, à faire monter le prix de l'électricité, le consommateur final payant le surcoût lié à la production à partir de sources d'énergies renouvelables. La réforme a été efficace : aujourd'hui, le rythme d'installation de nouvelles capacités de production s'est ralenti, et le secteur photovoltaïque a fait un pas de plus vers la rentabilité.

Ainsi, selon le ministère allemand de l'Environnement, la puissance installée en matière d'électricité photovoltaïque ne s'accroîtra pas de plus 4 000 mégawatts en 2013, alors qu'elle dépassait les 7 000 mégawatts depuis trois ans. Actuellement, 300 à 350 mégawatts supplémentaires sont installés chaque mois. Cela représente une diminution de 40 à 50 % par rapport au rythme enregistré ces trois dernières années.

La nouvelle loi prévoit aussi l'arrêt des subventions au secteur photovoltaïque une fois atteint le seuil des 52 gigawatts de puissance installée. Actuellement, la puissance installée atteint 34 gigawatts. On estime ainsi que le secteur de l'électricité photovoltaïque accèdera à la pleine rentabilité, sans subventions, à l'horizon 2017 ou 2018.

Freiner la hausse du prix de l'électricité

D'ores et déjà, le taux de subvention accordé à l'électricité photovoltaïque s'est réduit des deux tiers en quelques années. À l'automne, il passera sous la barre des dix centimes d'euros par kilowattheure pour les installations en terrain libre. L'énergie solaire n'est ainsi plus un facteur de hausse des prix de l'électricité.

La réforme a, par ailleurs, eu des effets structurels sur la production. Dorénavant, le réseau public d'électricité n'est plus la première destination de l'électricité produite par les nouvelles installations photovoltaïques. Les producteurs, qu'il s'agisse de PME ou de particuliers, utilisent de plus en plus l'énergie produite pour leur propre consommation.

Vaste réforme en vue

Ce n'est toutefois qu'un début. Les autorités allemandes prévoient une vaste réforme du financement de la production d'énergie renouvelable après les élections législatives du 22 septembre, afin de faire en sorte que celle-ci ne pèse pas sur le prix de l'électricité.

© CIDAL