L'Allemagne apparaît de plus en plus attractive aux investisseurs

CIDAL Allemagne attractive aux investisseursSelon une étude du cabinet de conseil Ernst & Young auprès de 814 managers étrangers, l'Allemagne serait la cinquième destination la plus propice aux investissements dans le monde et la première en Europe. Elle avance d'une place, passant devant le Brésil. Les quatre sites qui séduisent le plus les investisseurs sont la Chine, l'Inde, les États-Unis et la Russie.

Les managers interrogés estiment que l'Allemagne a renforcé sa compétitivité en dépit de la crise économique. 40% d'entre eux projettent d'y investir, contre 31% en 2009. Les points forts de l'Allemagne sont, à leurs yeux, la qualité de ses infrastructures, la qualité de la vie et le niveau de qualification de la main-d'œuvre. Ses points faibles résident dans le poids de la fiscalité et le coût du travail.

Dans les faits, l'Allemagne a accueilli en 2009, malgré la crise, 418 investissements directs à l'étranger (IDE), soit 7% de plus qu'en 2008. C'est l'un des seuls pays à enregistrer une telle hausse. L'Allemagne se classe en troisième position des destinations privilégiées par les investisseurs en Europe, derrière la Grande-Bretagne (678) et la France (529). Selon les auteurs de l'étude, l'Allemagne devrait toutefois vite rattraper la France, car elle intéresse davantage les grands pays émergents tels que la Chine, l'Inde, la Russie et le Brésil. 41% des investissements chinois en Europe sont aujourd'hui destinés à l'Allemagne, 9% à la France.

Voir l'article original sur le site du CIDAL : L'Allemagne apparaît de plus en plus attractive aux investisseurs

© www.cidal.diplo.de