Le moral des investisseurs allemands s'améliore

CIDAL Investisseurs allemandsLa reprise de la consommation des ménages, en Allemagne, rend les investisseurs et les analystes financiers optimistes. Le baromètre mensuel ZEW, qui mesure chaque mois leur moral et leurs anticipations, a ainsi fait un bond au mois de novembre. L'indice reflétant la situation économique actuelle est en hausse de 8,9 points à 81,5 points. Celui des perspectives à six mois augmente de neuf points à 1,8 point.

"L'économie allemande se trouve effectivement dans une situation on ne peut plus réjouissante", a commenté Wolfgang Franz, président du Centre de recherche sur l'économie européenne (ZEW) de Mannheim. Le très net reflux du chômage dope la consommation des ménages. Cette dernière semble ainsi en mesure de soutenir la croissance allemande si le dynamisme des investissements et du commerce extérieur s'affaiblissait en 2011, comme le prévoient la majorité des analystes de la conjoncture.

De meilleures perspectives pour la zone euro

Les 300 investisseurs et analystes sondés par le centre ZEW nourrissent aussi des anticipations positives en ce qui concerne l'évolution de la conjoncture au sein de la zone euro. L'indice correspondant affiche une hausse de douze points en un mois, à 13,8 points. Ces bonnes perspectives alimentent l'optimisme des investisseurs à l'égard de l'Allemagne. La zone euro est, en effet, un débouché important pour son économie.

Voir l'article original sur le site du CIDAL : Le moral des investisseurs allemands s'améliore

© www.cidal.diplo.de